BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Afrika] Somalie 1940

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Afrique et Méditerrannée 39-43
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
MadMat
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 591

MessagePosté le: Lun Juil 04, 2016 8:42 pm    Sujet du message: [Afrika] Somalie 1940 Répondre en citant

Xavathor & moi avons livré samedi un combat homérique pour ... le contrôle d'un poste frontière entre Ethiopie italienne & Somalie française (Djibouti).
Pour en savoir plus (historiquement): http://www.musee-du-genie-angers.fr/doc-fiche-10.pdf

Pour cette partie, nous avons opté pour le scénario "La Ville", avec Français en défenseur & Italien en attaquant, et nous sommes astreint à ne constituer notre liste d'armée qu'avec des troupes effectivement dans la région en 1940, à savoir:

FRANCE:
- Tirailleurs sénégalais (Réguliers ou Vétérans)
- Tirailleurs somaliens (Conscrits)
- Automitrailleuses White & Citroën
- Artillerie de 75mm (à pied)
- DCA (à pied)
- soutien aérien (Potez 25)
- Spahis

ITALIE:
- Dubat (Conscrits)
- Ascaris (Conscrits ou Réguliers)
- Chemises Noires (Conscrits)
- Coloniaux (Réguliers)
- L33 (+ lance-flammes)
- M11/39
- Artillerie de 65mm (à pied ou en mulet)
- DCA (à pied)
- soutien aérien (CR.42)

------------------------------

Les armées constituées:

FRANCE:


- cie réduite de Spahis (Vétérans) avec 2x MMGs et 1x mortier de 60mm.


- un canon de 25mm AT et trois FT-17, dont un avec canon de 37mm.

Tout ce bon monde en placement caché, avec en prime le 25mm AT et deux FT-17 en embuscade.


ITALIE:


- une cie de méharistes/Dubat (Conscrit, Confiant, MIL!) avec un canon de 65mm en soutien.


- une cie réduite de chemises noires pressée d'en découdre (Conscrits, Déterminées) + 1x mortier de 45mm, 1x ATR lourd et 1x lance-flamme.


- une compagnie réduite d'Ascaris (Vétérans, Confiant) + 1x ATR lourd


- 2x M11/39 & 1x autocannone da 20mm.

J'ai pris l'option Equipement d'assaut, d'où le lance-flammes des chemises noires, et ces derniers + les Ascaris ont chacun une grenade fumigène.

--------------------------

CHAMP DE BATAILLE:


L'objectif principal est la mosquée au fond, les objectifs secondaires le bâtiment à deux étages (mairie) à droite de la route, et le bosquet (jardins) en face, à gauche de celle-ci.

PLACEMENT & TOUR 1:
Les Français étant cachés/embusqués, seuls les Italiens sont déployés au premier tour.


Les Dubats s'élancent les premiers, mais sont stoppés à mi-course par le tir d'une escouade en garnison dans les restes du vieux fort ...



... mais seule une escouade est forcée d'interrompre sa course, les autres trouvant refuge au pied du fortin.



Pendant ce temps-là, les chemises noires s'avancent au centre. Là aussi, une "sonnette" français se dévoile, soutenu cette fois par une mitrailleuse au second étage de la mairie.


Cette fois, l'effet est plus marqué:

Au même moment, les Ascaris s'élancent à gauche, subissant le feu d'une escouade placée au sommet du plus haut bâtiment de la ville, et d'un FT-17 (MG) qui s'est dévoilé au pied de celui-ci. Toutefois, seule une escouade est contrainte de s jeter au sol, le reste continuant sa route.

Sans dévoiler davantage de ses troupes, Xav ajoute le feu de son mortier sur mes chemises noires, sans beaucoup plus d'effet ...

TOUR 2:

Alors que deux sections font feu (avec leur Mauser pré-WW1) pour les couvrir, trois escouades de Dubat montent à l'assaut du fortin en ruines et l'emportent sans perte.



Au centre, le feu de la mitrailleuse de la mairie continue de s'abattre sur les chemises noires, causant toujours davantage de confusion dans leurs rangs.



Plus à gauche, les Ascaris sont profondément désorganisés, voire mis en déroute, par le FT-17 et les défenseurs du point haut.
L'autocannone se porte en soutien et, d'un unique tir bien ajusté (coup critique!) traverse le vieux machin de part en part ...



Les tirs de mortier continuent également de tomber sur les chemises noires, toujours plus désorganisées ...



A droite, profitant de la destruction du FT-17, ceux des Ascaris encore organisés s'élancent au pied du point haut.

Les chemises noirs en ont assez d'être clouées sur place. Réunissant une poignée d'hommes autour de lui, le capitaine délivre un tir de couverture alors qu'il lance en avant la seule escouade capable de monter à l'assaut ... avec le soutien du lance-flammes de la compagnie!



Les défenseurs sont incinérés et le bâtiment investi par les chemises noirs.

Xavathor en profite pour débusquer le second FT-17 (MG) dans la cour de la mairie, tirant dans le flanc des Ascaris réunis au pied du point haut. Une escouade est désorganisée.
En représailles, les deux M11 s'avancent et noie la mairie sous leurs 4x MG & 2x 37mm combinés. La MG et le chef de section qui s'y trouvaient sont anéantis ...

TOUR 3:

Deux compagnies de Dubat débouchent du fortin pour s'élancer contre la mairie, alors que la section de pointe débordent par le jardin à sa droite.



Alors que le FT-17 de la mairie continue de mitrailler les Ascaris, le tireur ATR de ces derniers, embusqué dans une maison colle un pruneau à cette antiquité, l'envoyant ad patres.

Débarrassés de cette menace, le reste des Ascaris tentent d'emporter la maison haute d'assaut ... mais échoue lamentablement malgré un rapport de force largement en leur faveur.



Au centre, les chemises noires se regroupent et réorganisent en avant pour un assaut sur les jardins, alors que les M11 s'avancent jusqu'au carrefour pour les soutenir.

Le dernier FT-17 (37mm) se dévoile à gauche de la mairie, engageant les Dubats ... sans effet.

TOUR 4:

Les Dubats emportent d'assaut la mairie, toujours sans perte. Eux qui devaient être la chair à canon de l'offensive progressent plus vite, plus efficacement et sans perte!

Les chemises noires lancent leur fumigène et s'avancent (doucement) en direction des jardins. Mais les Français débusquent une MMG sur le toit de la mosquée et stoppent les éléments de pointes au milieu de la route.



Le biplan CR.42, appelé à l'aide, fait une passe sur la MMG de la mosquée ... sans effet.



Pendant ce temps, les Ascaris sont pris à partis par une mitrailleuse antiaérienne lourde de 13,2mm en retrait à gauche de la ville: un chef de section et le chef de compagnies, qui s'étaient avancés pour relancer l'attaque, sont massacrés.



Les Ascaris survivants, entraînés par le dernier chef de section de la compagnie, remontent à l'attaque ... toujours en vain.



Le maréchal des logis Chaudard et sa poignée d'hommes auront bien mérité la Croix de Guerre pour avoir tenu tête seuls à une compagnie des meilleures troupes coloniales italiennes!

Au centre, un duel s'engage entre le FT-17 et le 25mm AT (planqué au rez-de-chaussée de la mosquée) et les deux M11. A l'issue de quelques échanges de tirs, le FT-17 est en flammes ...



Le biplan fait un nouveau passage, à la bombe cette fois, sur la terrasse de la mosquée qui vole en éclats ... mais accrochée à un bout de toit, la MMG est toujours opérationnelle:



TOUR 5 & 6:



Les chemises noires s'emparent des jardins et presque sans coup férir du point haut: le maréchal des logis Chaudard, à court de munitions, profite de l'apparition d'un officier européen pour éviter d'avoir à se rendre aux Ascaris éthiopiens, qui pourtant ont payé un lourd tribut pour ce bâtiment.

Mais seuls les Dubats sont en position pour s'emparer de la mosquée: ce sera donc sur ces guerriers tribaux sous-armés que reposera le sort de la bataille.

Le biplan fait sa dernière passe contre la mosquée mais, du fait de la fumée de son précédent bombardement, manque sa cible et mitraille la section de Dubat la plus proche de la mosquée, désorganisant deux de ses trois escouades.
Heureusement, le mortier des chemises, les 4 mitrailleuses et deux 37mm des M11 crachent tout ce qu'ils peuvent, éliminant la MG et désorganisant le chef de section qui s'y trouvent encore.

Dans un ultime effort, le chef de compagnie des Dubats s'élance personnellement à l'assaut de la mosquée avec ces deux dernières escouades encore organisées.
Les Spahis servant le 25mm se défendent avec acharnement aux portes de la mosquée (3 rounds de combat au CàC!) avant de succomber sous le nombre ...

La place est emportée au dernier jet de dé de la dernière activation du dernier tour!
Le drapeau italien flotte sur l'avant-poste, les "lions de l'A.O.I" ont réussi là où les chemises noires et Ascaris ont échoué ...



------------------------

Une fois encore, après le suspens de bout en bout de notre partie "Convoi du GM 100", force nous a été de constater avec Xav combien le scénario était parfaitement équilibré.
Il s'en est fallu d'un cheveu ... Smile


Dernière édition par MadMat le Lun Fév 27, 2017 8:49 pm; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5067
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Lun Juil 04, 2016 9:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous pour ce beau CR ! Very Happy

Je vous félicite pour l'originalité du théâtre d'opération -très peu représenté- et des troupes, franchement, c'est très beau et au passage très motivant (je suis en train de peindre des Askaris de chez Mirliton).

Je suis content de voir que des fusils antichars peuvent détruire un blindé, c'est tellement rare en milieu de conflit (en fin on n'en parle pas).

Petit bémol, je dirais que les français n'ont pas eu un rôle super dans ce scénario, en sens qu'ils ont été réduits à une défense statique... on les espère plus dynamiques la prochaine fois : patrouille dans le désert du Somaliland par exemple !

Wink Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MadMat
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 591

MessagePosté le: Lun Juil 04, 2016 9:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Caporal Von Jackson a écrit:
Je suis content de voir que des fusils antichars peuvent détruire un blindé, c'est tellement rare en milieu de conflit (en fin on n'en parle pas).

"un fusil antichar lourd peut détruire un blindé de la dernière guerre." Wink

Faut dire que le scénario ne leur accordait pas beaucoup de points aux Français, donc la défense était essentiellement construite autour des MGs.
Et les FT-17 n'ont pas vécu plus de deux tours chacun après révélation, donc ils n'ont pas eu vraiment l'occasion de manoeuvrer ...

Notre prochain scénario devrait nous amener en Egypte, sur l'Himeimat très exactement:


Il y verra l'affrontement de deux compagnies Folgore bien retranchées (tranchées, mines, barbelés, ...) assaillies par 4-5 compagnies FFL soutenues par des chars et de l'artillerie.

Xav, qui a peint toutes les maisons de notre partie de ce WE et bricolé les oasis, travaille sur un décor sur mesure pour l'occasion. Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Muller
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 31 Jan 2014
Messages: 664
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Lun Juil 04, 2016 11:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce super compte rendu avec un récit bien ficelé, des photos nombreuses et qui illustrent bien l'avancée italienne!
Au passage, félicitation aussi pour la peinture des figurines et la table de jeu. Il me semble avoir reconnu des français de Forged in Battle, je me trompe?
Chapeau et on en redemande!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MadMat
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 591

MessagePosté le: Lun Juil 04, 2016 11:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Colonel Muller a écrit:
Il me semble avoir reconnu des français de Forged in Battle, je me trompe?

Y en a ... Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Muller
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 31 Jan 2014
Messages: 664
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Mar Juil 05, 2016 12:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah il me semblait bien aussi!
J'avais bien pu remarquer leur puissance de feu d'un croiseur et leurs flingues de concours lorsqu'ils arrosaient les chemises noires.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RV
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 853
Localisation: LE HAVRE (76600)

MessagePosté le: Mar Juil 05, 2016 7:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent compte rendu, merci de l'avoir partagé.
_________________
La victoire est brillante, l"échec est mat
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2089
Localisation: Oise

MessagePosté le: Mar Juil 05, 2016 2:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un CR d'autant plus intéressant que certains des matériels employés seront à nouveau mobilisés (mais en 20mm !) chez le Caporal dans quelques
semaines ! Very Happy

Sans parler des photos des superbes figurines et du récit qui nous placent vraiment au "coeur de l'action" ! Cool Wink

Bravo à vous deux !
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nadriand
Général de brigade
Général de brigade


Inscrit le: 19 Fév 2009
Messages: 185

MessagePosté le: Mar Juil 05, 2016 4:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un bon plaisir de voir un théâtre d'opération exotique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Xavathor
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Déc 2008
Messages: 557

MessagePosté le: Mer Juil 06, 2016 8:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Héhé Very Happy

En effet, Madmat rend bien la tension de cette partie...qui se joue au dernier jet de dé du dernier tour!!! Au niveau des pertes, c'était équivalent.

Un scénario en défense statique n'est pas inintéressant à jouer, surtout en petit format, à vrai dire. Certes, il y a peu de mouvements, mais l'enjeu est ailleurs :
- placement caché et embuscade : quand révéler une unité?
- calcul des lignes de vu, tirs croisés, réserves
- bon tempo dans les tirs en réaction, chercher les créneaux pour optimiser une bande de mecs très réduite
- choix entre tenter de désorganiser ou détruire
- anticipation des mouvements adverses selon les objectifs

Et sinon, oui, mes spahis sont de Forged in Battle avec légère conversion pour rajouter un képi au lieutenant et quelques capes.
_________________
http://fumbles.forumactif.net/

http://xavathor-s-show.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barca
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Fév 2010
Messages: 2141
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mer Juil 06, 2016 10:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

"L'afrique enchantée" Laughing Very Happy Cool
_________________
« Suis ton chemin et laisse dire les gens ! » Machiavel

http://armeesbarcides.blogspot.fr
http://dailybarcide.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Afrique et Méditerrannée 39-43 Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com