BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Combat de Prokhorovka - Opération Citadelle

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Batailles
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Lieutenant De Volle-Avoil
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 604
Localisation: Cestas ( 33 )

MessagePosté le: Sam Juin 08, 2019 6:47 pm    Sujet du message: Combat de Prokhorovka - Opération Citadelle Répondre en citant

Dans l'immense combat de chars que fut la bataille de Koursk, le nom de Prokhorovka peut symboliser le point culminant dans l'intensité de la lutte.

Je vous communique ce loin d'un site - en anglais qui remet en question, preuves photographiques à l'appui, la vision soviétique d'un anéantissement mutuel des forces de la 5e Armée de Chars et du IIe Corps Panzer SS.

https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/16161262.2019.1606545

Pour ceux qui seraient rebutés par une longue lecture en anglais, un rapide résumé des points marquants de l'article. Affolé devant la rapidité de la progression de la pince sud de la tenaille allemande, le commandement soviétique décide de lancer hativement la 5e AdC à l'assaut des positions du 2e PzK SS à Prpkhorovka le 12/07/1943. 800 chars russes sont opposés à 200 chars, canons d'assaut et Marder allemands. A la fin de la journée, le bilan est éloquent : 235 carcasses de chars rouges parsèment le champs de batailles où l'on ne relève que 5 épaves allemandes (1 Tiger et 4 Pz IV "longs"). Le débarquement en Italie déterminera la décision d'Hitler de renoncer à lancer une contre attaque qui, profitant du désastre, aurait pu isoler les forces russes au sud-ouest du saillant.

Comment expliquer le désastre? L'article identifie 3 facteurs :

- le caractère improvisé de l'attaque fait que l'habituel marteau de l'artillerie soviétique ne peut "attendrir" au préalable la résistance allemande.

- de même, toujours du fait de l'improvisation, les équipages soviétiques sont insuffisamment informés de la configuration du terrain. Ainsi, au sud le colline 252, les chars russes butent sur un fossé antichar... soviétique, pris la veille par les SS, alors que la position allemande semble branlante (les 4 Pz IV sont détruits lors de la charge avant le fossé antichar)

- la supériorité technologique, à cette époque de la guerre, ds blindés allemands en matière de pénétration et de protection : les chars russes, qui avancent, doivent atteindre 500 m pour être efficaces alors que les Allemands peuvent les détruire à 2 fois cette distance.
_________________
Hitler has only got one ball
Goering has 2 but they're too small
Himmler is very similar
but poor old Goebbels has no balls at all
(sur l'air du pont de la rivière Kwai
http://foxbatminisite.e-monsite.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Batailles Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com