BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chars sans radio

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Questions V3
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
fdunadan
Soldat
Soldat


Inscrit le: 22 Avr 2017
Messages: 6
Localisation: 26100 romans sur isére

MessagePosté le: Dim Oct 01, 2017 4:07 pm    Sujet du message: Chars sans radio Répondre en citant

Bonjour,
les chars dépourvus de radio doivent rester à 15 cm les uns des autres. Est-ce mesuré au début et à la fin de leur mouvement, ou est-ce obligatoire tout le temps?
La question vient de deux chars Japonais dont l'un avance tout droit sur une route tandis que l'autre contourne un bois et rejoint son copain. Ils sont bien dans les 15 cm au début et à la fin de leurs mouvements, mais le deuxième char s'éloigne temporairement à plus de 15 cm lors du contournement du bois...
_________________
Audentes fortuna iuvat
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sunihanble
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 1241
Localisation: 59 Nord

MessagePosté le: Dim Oct 01, 2017 6:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Perso je le joue comme tel:
Ils doivent être ,au départ, à 15cm ( et surtout à vue sinon cette règle ne veut rien dire) pour pouvoir obéir ou communiquer les ordres( signaux)
Ensuite à l'arrivée aussi si tu veux pouvoir les activer sans test au tour suivant.
Mais entre les deux pas de soucis puisqu'un char peut se retrouver isolé pour X raison.
Je ne me sers pas de la règle "se rapprocher en priorité des autres véhicules" ( p20) trop restrictive et pas historique. Une fois les instructions globales de départs données et ensuite dans le feu de l'action il me semble difficile de chercher à se rapprocher de son commandant ( et d'y voir quoi que ce soit) . Surtout qu'en général tu rajoutes "tourelle étroite " par dessus..
En plus , pour le CBI et le Pacifique, les tanks Japonais n'étaient pas nombreux sur le terrain . Donc si tu veux un peu "disperser" tes troupes que ce soit en défense ou attaque c'est compliqué. Par contre cela t'oblige à tester s'ils veulent bouger.
Ensuite on peut se demander pourquoi 15cm puisqu'un char en mouvement est visible à 30 cm..... et si on va jusqu'au bout , le chef de char ou autre devrait être sorti pour pouvoir communiquer avec les drapeaux ( il me semble que certains chars français avaient une trappe) soit les autres chars doivent être dans l'axe de visée du pilote ou la tourelle tournée vers les autres chars . Ça devient lourd et compliqué... Smile
_________________
http://chtigurine.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fingaelas
Adjudant
Adjudant


Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 22
Localisation: bourges

MessagePosté le: Lun Oct 02, 2017 5:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

pour l'infanterie, il me semble qu'il est indiqué qu'on teste le fait d'être commandé au moment ou on décide de bouger l'unité, tu peux d'ailleurs déplacé une unité de commandement à coté d'une unité non commandée pour actionner cette dernière ensuite.
je pense donc que c'est pareil, on teste chaque char au moment ou on veut le déplacer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
francoist
Général d'armée
Général d'armée


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 361
Localisation: millau limogne

MessagePosté le: Mer Oct 04, 2017 6:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

sunihanble a écrit:
Perso je le joue comme tel:
Ils doivent être ,au départ, à 15cm ( et surtout à vue sinon cette règle ne veut rien dire) pour pouvoir obéir ou communiquer les ordres( signaux)
Ensuite à l'arrivée aussi si tu veux pouvoir les activer sans test au tour suivant.
Mais entre les deux pas de soucis puisqu'un char peut se retrouver isolé pour X raison.
Je ne me sers pas de la règle "se rapprocher en priorité des autres véhicules" ( p20) trop restrictive et pas historique. Une fois les instructions globales de départs données et ensuite dans le feu de l'action il me semble difficile de chercher à se rapprocher de son commandant ( et d'y voir quoi que ce soit) . Surtout qu'en général tu rajoutes "tourelle étroite " par dessus..
En plus , pour le CBI et le Pacifique, les tanks Japonais n'étaient pas nombreux sur le terrain . Donc si tu veux un peu "disperser" tes troupes que ce soit en défense ou attaque c'est compliqué. Par contre cela t'oblige à tester s'ils veulent bouger.
Ensuite on peut se demander pourquoi 15cm puisqu'un char en mouvement est visible à 30 cm..... et si on va jusqu'au bout , le chef de char ou autre devrait être sorti pour pouvoir communiquer avec les drapeaux ( il me semble que certains chars français avaient une trappe) soit les autres chars doivent être dans l'axe de visée du pilote ou la tourelle tournée vers les autres chars . Ça devient lourd et compliqué... Smile


au contraire, pour être plus efficace les chars doivent pouvoir cordonner leurs actions et non agir isolemment, d'où l'avantage considérable qu'est la radio.
Un char, ecoutielle fermées est largement aveugle, son équipage ne va pas aller s'exposer isolemment ....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sunihanble
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 1241
Localisation: 59 Nord

MessagePosté le: Mer Oct 04, 2017 8:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ouaip ,pour être efficace c'est efficace, on l'a bien vu en 40...Entre la théorie et le terrain il y a comme qui dirait un gouffre Smile .... Perso si je suis dans un char et que ça pète de tous les cotés ,je ne sors ni la tête ni les doigts....Ce que tu dis ne fait que renforcer mon opinion,sans radio c'est plutôt le bordel Laughing et en ce qui concerne les Japonais ,au vu de la mentalité de l'époque,je ne pense pas que ça dérangeait le chef de char de se lancer seul à l'assaut. Mais chacun joue à sa sauce.Smile

Bataille de Montcornet par exemple
Huit chars R-35 de la 2e compagnie entrent dans le village, sans soutien d'infanterie. Ils sont accueillis par des tirs à bout portant de canons antichars de 37 mm. En quelques minutes, deux des R-35 sont mis hors de combat. Contraints de rester à l'intérieur de la tourelle, les chefs de chars ont beaucoup de mal à repérer les cibles et plus encore à les atteindre. À court de carburant, privé de tout appui de l'infanterie et impuissant face aux tirs des Allemands, les chars français doivent se replier sur Saint-Acquaire.
_________________
http://chtigurine.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5033
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Mer Oct 04, 2017 10:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, cette règle peut être un petit peu assouplie je pense (c'est ce que je fais quand je trouve cela peu cohérent par rapport à la table ou au scénario).

Pour coordonner les avancées de deux chars, la règle me semble bien ; 15cm les uns des autres s'ils n'ont pas de radio est cohérent (30cm est la distance de visibilité à partir d'un blindé mais pour communiquer sans radio, les chefs de chars doivent être clairement visibles (et leurs bras ou drapeaux surtout).

Par contre, pendant l'action et le combat, je serais plus souple : une fois les instructions du chef de section données au début d'un tour (par exemple le chef de char donne l'ordre de passer par la gauche du village pour se retrouver sur une route ou une intersection) nul besoin d'ordre complémentaire je pense en cours de route.

C'est pourquoi je ne teste pas forcément l'expérience si un char est à plus de 15cm (ou hors visibilité) de son chef de section.

Je pense que la vulnérabilité dûe à l'absence de visibilité des engins mérite un peu de souplesse sur ce point précis, à savoir l'indépendance d'action d'un chef de char.

Un blindé qui subit des tirs peut tout à fait prendre l'initiative d'avancer ou de reculer pour se mettre à l'abri. Ou mieux se positionner pour faire son tir.

S'il doit tester pour ça, ça semble assez peu cohérent de mon point de vue. Les chefs de chars tiennent à leurs machines et à leurs équipages et tiennent à ce que ce soit l'autre qui prenne plutôt qu'eux.

Je suis donc assez d'accord avec Suni, chacun joue à sa sauce ; cette interprétation de la règle vaut peut-être moins quand on joue 20 ou 30 tanks que quand il s'agit d'une section de 3 blindés. Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
francoist
Général d'armée
Général d'armée


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 361
Localisation: millau limogne

MessagePosté le: Mer Oct 04, 2017 12:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sunihanble a écrit:
Ouaip ,pour être efficace c'est efficace, on l'a bien vu en 40...Entre la théorie et le terrain il y a comme qui dirait un gouffre Smile .... Perso si je suis dans un char et que ça pète de tous les cotés ,je ne sors ni la tête ni les doigts....Ce que tu dis ne fait que renforcer mon opinion,sans radio c'est plutôt le bordel Laughing et en ce qui concerne les Japonais ,au vu de la mentalité de l'époque,je ne pense pas que ça dérangeait le chef de char de se lancer seul à l'assaut. Mais chacun joue à sa sauce.Smile

Bataille de Montcornet par exemple
Huit chars R-35 de la 2e compagnie entrent dans le village, sans soutien d'infanterie. Ils sont accueillis par des tirs à bout portant de canons antichars de 37 mm. En quelques minutes, deux des R-35 sont mis hors de combat. Contraints de rester à l'intérieur de la tourelle, les chefs de chars ont beaucoup de mal à repérer les cibles et plus encore à les atteindre. À court de carburant, privé de tout appui de l'infanterie et impuissant face aux tirs des Allemands, les chars français doivent se replier sur Saint-Acquaire.


je ne dis pas que les équipages s'exposent, je dis juste que les chars restent groupés pour éviter les ennuis, d'où la règle Very Happy nuance Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Questions V3 Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com