BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[NaM] du rififi chez les Congs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Guerre Moderne
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sunihanble
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 1250
Localisation: 59 Nord

MessagePosté le: Sam Mar 25, 2017 6:13 pm    Sujet du message: [NaM] du rififi chez les Congs Répondre en citant

Une petite infidélité à blitzkrieg avec une partie de Flying lead ( version moderne de Song of blade and heroe)

http://lesnerviens.forumofficiel.com/t364-du-rififi-chez-les-congs


_________________
http://chtigurine.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5047
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Sam Mar 25, 2017 7:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est rigolo, merci pour le CR et le renvoi au grand Michel ! Cool Wink

"Mais moi j'préfère la guerre sans les sous-titres, je comprends qu'on vit une époque d'unversitaires, mais que veux-tu, je suis un émotif : la prose dessus l'image ça m'embrouille les mirettes et j'perds de vue l'essentiel" Laughing
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Celtish
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 674
Localisation: Malestroit - 56 - Bzh

MessagePosté le: Dim Mar 26, 2017 2:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très chouette et les tirades donnent au tout une ambiance assez drôle malgré les pertes...
_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MadMat
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 591

MessagePosté le: Dim Mar 26, 2017 4:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très sympa ...

Citation:
La partie s’achève sur ce geste ignoble du toubib américain ,bonjour le serment d’hypocrite

Et pour l'anecdote, un toubib a tout à fait le droit de faire usage de son arme contre l'ennemi, si la vie de ses blessés est en jeu.

Le cas du chirurgien Ben L. Salomon, récipiendaire (à titre posthume) de la Medal of Honor en est l'illustration (et a donné lieu à un long débat, de 50 ans, au sujet de ce droit des médecins à utiliser une arme).
Alors que l'hôpital de campagne où il opérait à Saipan (1944) était submergé par un assaut japonais, il a descendu au pistolet le premier qui rentrait dans la tente d'opération, puis ordonné l'évacuation des blessés. Pendant ce temps, lui-même s'emparait d'une mitrailleuse pour couvrir leur retraite.
Lorsque les GIs ont repris la position, ils ont trouvé près d'une centaine de Japonais morts devant la position de Salomon, et le corps de ce dernier portait des dizaines de blessures, dont plus de 20 sans doute reçues encore en vie.

Le récit accompagnant sa citation:

For conspicuous gallantry and intrepidity at the risk of his life above and beyond the call of duty:

Captain Ben L. Salomon was serving at Saipan, in the Marianas Islands on July 7, 1944, as the Surgeon for the 2nd Battalion, 105th Infantry Regiment, 27th Infantry Division. The Regiment’s 1st and 2d Battalions were attacked by an overwhelming force estimated between 3,000 and 5,000 Japanese soldiers. It was one of the largest attacks attempted in the Pacific Theater during World War II. Although both units fought furiously, the enemy soon penetrated the Battalions’ combined perimeter and inflicted overwhelming casualties.
In the first minutes of the attack, approximately 30 wounded soldiers walked, crawled, or were carried into Captain Salomon’s aid station, and the small tent soon filled with wounded men. As the perimeter began to be overrun, it became increasingly difficult for Captain Salomon to work on the wounded. He then saw a Japanese soldier bayoneting one of the wounded soldiers lying near the tent. Firing from a squatting position, Captain Salomon quickly killed the enemy soldier. Then, as he turned his attention back to the wounded, two more Japanese soldiers appeared in the front entrance of the tent. As these enemy soldiers were killed, four more crawled under the tent walls. Rushing them, Captain Salomon kicked the knife out of the hand of one, shot another, and bayoneted a third. Captain Salomon butted the fourth enemy soldier in the stomach and a wounded comrade then shot and killed the enemy soldier.
Realizing the gravity of the situation, Captain Salomon ordered the wounded to make their way as best they could back to the regimental aid station, while he attempted to hold off the enemy until they were clear. Captain Salomon then grabbed a rifle from one of the wounded and rushed out of the tent. After four men were killed while manning a machine gun, Captain Salomon took control of it.
When his body was later found, 98 dead enemy soldiers were piled in front of his position. Captain Salomon’s extraordinary heroism and devotion to duty are in keeping with the highest traditions of military service and reflect great credit upon himself, his unit, and the United States Army.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tassin
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 1293
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Lun Mar 27, 2017 5:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing Un CR bien fun, merci pour la mise en page !
En plus on apprend des trucs !
_________________
Tu parles, le canon. Je sais même pas comment il marche le canon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
mg51700
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 991

MessagePosté le: Jeu Mar 30, 2017 12:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon CR, les ricains avaient "la puissance de feu d'un croiseur et des flingues de concours".
_________________
Le Fantassin est comme le morpion, animal sublime qui s'accroche au terrain, meurt mais ne se rend pas" Maréchal Joffre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Guerre Moderne Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com