BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Légionnaires privés de désert !
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Afrique et Méditerrannée 39-43
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5032
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Dim Juil 24, 2016 5:05 pm    Sujet du message: Légionnaires privés de désert ! Répondre en citant

Salut à tous les Blitzkriegeurs (et les autres) Very Happy


Voici le CR de la bataille jouée jeudi dernier avec Marc, par une journée de grand beau temps ; belle bataille du désert en perspective...




Après avoir mis en place la table et planté le décor...





Un petit hameau nord-africain que tiendra héroïquement une compagnie d'infanterie Italienne,





Au milieu les merveilleuses maisons réalisées par Loïc Neveu...




Voici ce que je jouais : une compagnie de légionnaires (élite, confiant), avec deux dodges Tanakés, une section de trois bren carrier (dont un avec canon de 25mm AC) et deux 75 portés sur camions chevrolets. une section AA sous forme d'un bofors 40mm et son tracteur.
Un support aérien limité, sous forme d'un Hurricane aux couleurs des FFL...





Marc jouait de son coté une compagnie d'infanterie Italienne (vétéran, hésitant) avec armes de soutiens, canons AA et AC.
Plus une section de deux AB41 et un semovente avec canon de 47mm...

Un Stuka avec bombes en soutien aérien... lequel s'avérera particulièrement funeste.





On avait convenu que le scénario reproduisait un coup de main d'une colonne de FFL contre un village tenu par des Italiens, dans le but de détruire deux dépôts de munitions.

Le coup fait, il s'agissait de repartir, avec un taux de pertes acceptable.





Des observations ayant été menées par les légionnaires avant l'attaque, une partie importante des unités avaient été repérées, Marc les a donc positionnées sur les maisons directement (on a figuré par un petit caillou qu'elles étaient à l’intérieur du bâtiment). Les armes de soutiens et canons n'étaient eux pas visibles.




La compagnie d'infanterie italienne, si elle n'est pas très efficace théoriquement permet tout de même de bien occuper le village, avec ses 12 unités.





De mon coté, au moment de rentrer sur la table, j'ai scindé mon groupe en deux, voici le premier :





Et le second, les bren carrier jouant en même temps que la compagnie, en mouvement combiné ; histoire de ne pas laisser les soldats isolés sur le glacis aussi...





Très rapidement, le canon AA Italien, juché sur une terrasse, se révèle... dès l'apparition du bren carrier en haut de la dune.





Tandis que je lance mon assaut, soutenu par la MMG en haut de la dune, la MG du bren carrier et le mortier...





Les légionnaires courent dans la poussière soulevée par les petits chenillés...





Sur l'autre flanc, je fais passer le reste de ma compagnie de la légion, à l'abri de la dune...






Au centre de mon attaque, mes deux Tanaké vont "sentir" le terrain...





C'est alors que tire le canon de 47, caché au milieu du village...





Le blindage du Tanaké n'y résiste pas, et la première fumée noire s'élève dans le ciel bleu de Libye...





Marc fait aussi avancer une section complète d'Italiens, afin de contrer l'attaque directement sur les murets autour du village.





Pas si pacifistes qu'on le pense, les bougres...




Un mortier de 45 se montre aussi et commence ses premiers tirs...





Heureusement sans faire de dégâts...





A l'entrée du village, je positionne mon canon bofors, mais las, une MG ayant une ligne de vue sur lui, dézingue proprement les servants (utile à savoir, pour des questions de poids, le 40mm Bofors FFL n'a pas de bouclier....). Voilà déjà mon canon au tapis, sans avoir eu le temps de tirer.




Je l'enlève et laisse sur place son tracteur, fumée s'en échappant...





Le tour 1 n'est pas fini pour autant, je positionne mes deux 75 portés, en espérant qu'ils feront leur office...





Le second 75...





Et une vue d'en haut pour mieux voir comment s'engage la bataille...





Un seul point d'attaque pour le moment, en espérant obtenir la rupture...





Sur la ligne de crête d'une dune, le commandement, une unité, une MMG et le bren carrier avec canon de 25 (que je me réserve pour les automitrailleuses Italiennes) font un alignement parfait, comme à la parade...





Petite pause fraicheur (il fait chaud dans le jardin, sous le soleil de juillet...)





De mon coté, je tire au mortier sur les Italiens situés le long du mur, tue un groupe et démoralise un autre... l'assaut devrait être plus jouable...





Petite vue de près, pour le plaisir des yeux... préoccupation d'esthète...





Quand en face, les brutes s'expriment... L'assaut bat son plein,





Les deux bren carrier grimpent sur les murets (on a joué pour l'occasion, compte tenu de la petitesse des engins, un blocage sur un 1 au d6).


C'est la ruée vers l'ennemi, qui devra rebrousser chemin vers les maisons...





déjà bien pleines, une MMG ayant même monté sur la terrasse...





De l'autre coté, j'ai un peu de retard sur le timing, et ne parvient au tour 2 qu'en haut de la dune. J'y place une MMG, c'est déjà ça...





Mon assaut s'émousse un peu, une des unités de ma section est démo et se met derrière le mur haut, ce qui lui offre un couvert minimum.





Et ça canonne avec les 75 sur la mosquée, refuge des Italiens démos (ou pas).





L'autre en fait de même, les murs s'effriteront vite à ce train là...





le canon AA de 20mm décide de s'en prendre maintenant au second Tanaké...





Un tir de mortier mal ajusté coté Italien, tue directement une unité de commandement de son propre camp !





J'en profite pour écraser tout bonnement l'autre unité et rouler à fond vers le canon AC, avant qu'il ne détruise d'autres unités.





C'est assez spéculatif comme mouvement, puisque le fusil Solothurn se trouve juste à l'angle de la mosquée...





Et flingue tout bonnement en tir d’opportunité mon petit blindé...





Activant mon second Bren carrier, et l'envoyant écraser le fusil AC en question, Marc le rejoue en tir de défense... Et dézingue le second...

Argh...




Un des camions, harcelé par des tirs de mitrailleuse est contraint à se trouver un abri, les servants étant démos.




Bien que j'aie l'initiative, ce tour 3 s'avère difficile puisqu'une autre MG italienne finit par démoraliser aussi l'unité de commandement de ma section menant l'assaut...





Deux unités sur trois démos, ça commence à faire beaucoup...






Le canon de 20mm finit par trouer le Tanaké, qui brûle au loin...




Et un assaut de deux unités Italiennes, tapies dans les maisons est lancé au bon moment ; deux de mes unités sont démos, la dernière fait des tirs et contre une unité mais celle de commandement parvient au contact ; les chances sont équivalentes (commandement contre expérience supérieure)... et L'Italien gagne ce corps à corps. Dans la foulée, il élimine les deux autres, puisqu'elles sont démos. Une section entière au tapis, sur une compagnie, ça fait mal...





Le commandement italien, seul maintenant à tenir le mur...






De l'autre coté, je fais avancer mes unités, essayant de profiter du vide relatif encore sur cette zone...




Deux unités à l'abri d'un mur...





Une MMG de la légion couvrant l'avancée...





Les deux mitrailleuses arriveront avec peine à juste démoraliser une MMG Italienne...






Je fais avancer le reste de ma compagnie (commandement et une unité en sus) vers les maisons, mais les effectifs n'y sont vraiment pas...






C'est alors que surgit le Stuka, comme le vautour de fin de partie qu'il est...





Sans états d’âme, il pique sur mes unités de soutien, tout le monde tapis dans le sable et les caillasses.






Et explose mon chevrolet, avec son canon de 75 et ses servants...





Le massacre ne s'arrête pas là, puisque la MMG et le mortier font aussi les frais du bombardement...




En fin de tour 3 (sur 8 tours prévus), je dois tester la cohésion de ma section de bren carrier, et devant tant de morts, le véhicule rebrousse chemin, la mort dans l'âme...




Alors que surgissent les renforts Italiens, dont dans l'absolu Marc n'a pas besoin.

Il ne me reste d'opérationnel qu'un canon de 75 sur camion (dont les servants peuvent être facilement alignés à la MG ou au canon de 20mm). et à peu près deux tiers de ma compagnie.

Sans le mortier et une MMG ; de là la partie est pliée, il ne m'est pas possible d'aller plus loin sans continuer l'hécatombe...

Bravo donc à Marc pour sa gestion des troupes et sa victoire sans discussion et très rapide ! Very Happy




Pour finir, une vue toute virtuelle (mon avion n'étant pas apparu de la partie), plaisir vengeur sans doute...Wink ou pour la photo ! Very Happy


Voilà, espérant que ce CR vous fera plaisir ! Wink Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2089
Localisation: Oise

MessagePosté le: Dim Juil 24, 2016 7:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour le CR Christian, qui est aussi la preuve, au delà de tes talents de narrateur, que je n'ai pas besoin de prendre des photos durant les parties, les tiennes sont trop belles ! Cool Wink

Victoire un peu frustrante de mon coté car très (trop ?) rapide Sad

Quelques idées que je retire de cette partie :

- la nécessité pour l'attaquant, qui plus est d'une zone urbaine, de disposer d'une base de feu solide, incluant des armes à tir direct (MMG) et des armes à tir indirect (mortier, obusier)

- cette base de feu doit pouvoir couvrir (en tirant au dessus, entre autres) directement les unités qu'elle appuie...si une seule base de feu possible = un seul axe d'attaque

- toute arme lourde (canon, mortier, obusier) est fragile dans la portée de tir des MMG = rester impérativement au delà de 80cm des positions probables de l'ennemi...et 81cm suffisent ! Very Happy

- échelonner les moyens pour laisser à l'adversaire le temps de découvrir...ses batteries !

- ne pas lancer des blindés seuls dans une zone urbaine, l'infanterie doit éclairer et démasquer les armes AC (et l'infanterie !) adverses.

- utiliser les obusiers sur table quand il y en a en bombardement (derrière un masque qui bloque les vues de l'ennemi) tant que la situation n'est pas clarifiée.


En relisant les règles à ce propos, je constate qu'il s'y trouve un "bug" (AMHA) dont il a d'ailleurs été question dans un fil sur l'artillerie dans la V3 :

Deux canons sur table (soit 1/3 d'une batterie) valent : un gabarit de 5cm au lieu de 15cm...et une PdF divisée par 2 arrondie à l'entier inférieur.

Soit on donne à ces deux obusiers une PdF réduite, mais sur un gabarit qui ne l'est pas (=15cm) soit on leur donne un gabarit réduit (5cm au lieu de 15cm) mais avec la PdF normale.

Sinon, on obtient, par exemple, un tir de deux 75mm (tes Conus...) trois fois moins puissant (HE = 1D6) en bombardement qu'un section de deux mortiers de 81mme (HE = 3D6)...

Et chaque Conus, employé seul en bombardement, aurait la même PdF que les deux (HE = 1D6) et le même gabarit que les deux ensembles (5cm)...cherchez l'erreur...

Du coup, j'ai modifié en conséquence les choses dans l'extension 14-18 de BK Very Happy

Comme quoi, à quelque chose, malheur est bon !

Bref, sinon super journée avec la météo idéale pour jouer dehors, (très) bonne bouffe, cidre au poil...je ferais les FFL pour le match retour Very Happy Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavathor
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Déc 2008
Messages: 552

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 8:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très belle table!
Bravo!

Juste un truc au passage...vu les effectifs...le français avait très peu de chance de gagner et je ne suis pas étonné de voir la partie finie au tour 3.

Attaque/défense sur un village (couvert lourd), surtout avec des unités en placement caché, c'est du rapport de force de deux contre un en faveur de l'attaquant si on veut rendre le scénario intéressant.
_________________
http://fumbles.forumactif.net/

http://xavathor-s-show.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RV
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 809
Localisation: LE HAVRE (76600)

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 9:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous pour ce superbe compte rendu et les retours sur le ressenti de la partie.
Très belle table et des figurines magnifiques.
Ce fut très agréable à lire, dommage pour les français.
Mais comme le dit Xavathor , pour réussir un assaut en milieu urbain il faut au minimum un ratio de 2/1 en faveur de l'attaquant pour espéré percer.
j'ai cru apercevoir les fiches véhicules FFL que j'ai faite il me semble Wink
_________________
La victoire est brillante, l"échec est mat
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2089
Localisation: Oise

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

RV a écrit:

j'ai cru apercevoir les fiches véhicules FFL que j'ai faite il me semble Wink


Elles sont bien utiles, je peux te l'assurer !

Sinon, pour le rapport de force, dans la réalité, on attaque au moins à deux contre, voire trois contre un si on peut.

En dessous, il vaut mieux rester dans la défensive Wink

Je crois que ce qu'il a manqué à Christian, c'est des moyens artillerie pour "casser" les défenseurs en couvert lourd.
Le problème, c'est que la taille de la table (ou du village !) ne permettait pas de déployer ses Conus (2 x 3D6 + touche auto en tir direct !) en restant au dessus des 80cm de la portée des MG ritals.

Restaient le 20mm et le AC 47mm quand même...mais s'ils se dévoilaient pour désigner les Conus, ils auraient aussi été à la merci du reste... Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5032
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 11:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous trois pour vos commentaires Very Happy

On peut effectivement conclure certaines choses de cette partie, les moyens d'artillerie étaient là mais la distance de tir trop courte du fait de la position centrale du village, d'où leur exposition.

L'attaque a été certes dispersée mais le double fait que les défenseurs sont dans des couverts lourds et les unités d'assaut sur des glacis au moment de l'assaut font un contraste un peu violent, facilitant grandement la défense.

Je pense que deux compagnies (avec armes de soutiens limitées à une MMG et un mortier) seraient plus appropriées en attaque, en dépit de la différence d'expérience.

Qui ne se traduit pas forcement en termes de puissance de feu mais en capacité de cohésion.

De plus le nombre de maisons à nettoyer est assez grand et rend plus difficile la destruction des dépôts...

Par ailleurs si on joue une règle maison d'observation préalable, il me parait pas cohérent que des unités d'infanterie soient visibles dans une maison et pas un canon AA installé sur une terrasse...

Tous points à revoir à mon avis pour la prochaine fois...
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5032
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 11:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et merci RV pour les fiches ! Wink
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2089
Localisation: Oise

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 12:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Caporal Von Jackson a écrit:

Par ailleurs si on joue une règle maison d'observation préalable, il me parait pas cohérent que des unités d'infanterie soient visibles dans une maison et pas un canon AA installé sur une terrasse...


Les "règles" en question était un arrangement que j'avais proposé pour faciliter un peu les choses... Wink

Le schéma classique pour une attaque de village c'est le placement caché...de tout le monde (Zhlobin) Very Happy

L'idée sur le canon pas visible vs. l'infanterie visible...c'est que les fantassins (un socle = 10 types quand même...) n'avaient fait aucun effort de camouflage dans le village, tandis que les armes lourdes, elles, ont été protégées des vues indiscrètes, au besoin simplement en se planquant dans les bâtiments...qui sont à moins de 5cm de leur terrasse (ajustement du placement caché)

Jusqu'à la charge de la brigade légère des Bren carriers sans leur infanterie (vas-y que je t'écrase...) les choses n'allaient pas si mal pour toi (tu venais de me faire dégager du muret, et j'avais eu l'amabilité de flinguer une plaquette de cdt. à cause d'une déviation de tir...que je n'avais pas à jouer...) Wink

Je pense qu'en te limitant à uns seul axe d'attaque pour toute ta compagnie,
avec tes MMG et ton mortier sur la même dune, tes carriers en appui, mais pas à moins de 40cm des italiens, et tes Conus en indirect derrière la dune, tu aurais peut-être pu obtenir un match nul Wink

Juste avant que tu décide de laisser les Bren carriers gagner leur guerre tous seuls, j'avais un bon tiers de mes éléments en démo...(dans la mosquée, sur la mosquée, le 20mm en terrasse, etc... + trois plaquettes détruites) vérifie sur les photos ! Very Happy Wink

Evidemment, tu avais des véhicules au tapis, moi pas...pour la bonne et simple raison que je n'avais pas de véhicule à ce moment-là ! Laughing Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SERGE PAPAZIAN
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 570
Localisation: Juliénas

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 1:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Conclusion; il ne faut pas réveiller un italien pendant la sieste Laughing
Bravo Marc!!!
_________________
"Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mg51700
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 991

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 3:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon CR .

Dans cette boite du stukas, il y a le marquage italien : http://www.super-hobby.fr/products/German-Junkers-JU-87-B2-R2-Stuka.html
_________________
Le Fantassin est comme le morpion, animal sublime qui s'accroche au terrain, meurt mais ne se rend pas" Maréchal Joffre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5032
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 7:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à toi, mais je préfère faire mes marquages à la main, avec mes petits pinceaux... Wink

Je conviens que les marquages italiens, c'est pas facile, mais ça a du charme comme ça je trouve...







Pour Marc, effectivement j'y suis allé un peu fort avec mes bren carrier, mais je pense néanmoins qu'une compagnie d'infanterie pour attaquer un village en entier, avec des unités dans les maisons et sur les terrasses, c'est trop peu...

Le ratio 3/3 contre 2/3 qu'on a appliqué ne me parait pas adapté pour ce type de combat.

Contre de l'infanterie retranchée, cela me parait par contre tout à fait bien et équilibré...

ça n'enlève rien à la victoire bien sûr, mais c'est une leçon que je tire de cette partie.
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2089
Localisation: Oise

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 7:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Caporal Von Jackson a écrit:

Le ratio 3/3 contre 2/3 qu'on a appliqué ne me parait pas adapté pour ce type de combat.

Contre de l'infanterie retranchée, cela me parait par contre tout à fait bien et équilibré...

ça n'enlève rien à la victoire bien sûr, mais c'est une leçon que je tire de cette partie.


Tout à fait d'accord avec toi, mais je pense que le surplus de point devrait principalement aller dans de l'artillerie dans ce cas Wink

A Zhlobin, tu avais deux cie. allemande au fait...
Quel était le ratio (les russes avaient deux cie. aussi, mais pas mal de chars...) ?

La "victoire" a quand même été grandement facilitée par ton "élan" celte Laughing même si aller au delà du match nul aurait été objectivement difficile pour les FFL...

Mais tu ne sert pas assez de tes appuis...Evil or Very Mad...rappelle-toi cette baston France 40 où je te bloquais avec deux Hotchkiss dans des bâtiments au centre d'un village (la défense en lignes intérieures, toujours...) jusqu'à ce que je te fasse souvenir que tu avais un 105mm ou un 81mm qui se tournait les pouces quelque part... Very Happy Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5032
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 7:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que pour Zhoblin, je disposais de deux compagnies allemandes contre deux compagnies russes ; mais une était en avant dans les champs, et non deux dans le village.

Au niveau blindé les russes n'étaient pas non plus sous équipés, il y avait matière à défendre avec ces chars T26 et BT5 tous dotés de 45mm... plus les deux T34-76 en renfort.

Le défaut de ce scénario résidait aussi dans le coté scindé et le couloir d'arrivée un peu étroit des troupes attaquantes...
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2089
Localisation: Oise

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 8:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, la cie. russe dans les champs avait été placée là par un officier d'E-M contre-révolutionnaire, et cette hyène fasciste a été ensuite fusillée comme il se doit Very Happy (son nom était Pendeliov je crois...)

Il me semble qu'on était dans du 1/1,5 au bénéfice de l'attaquant.
Le défenseur jouait peut-être moins bien...
Laughing Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MadMat
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 590

MessagePosté le: Lun Juil 25, 2016 11:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent CR ... et magnifiques peintures! Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Afrique et Méditerrannée 39-43 Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com