BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Caractéristiques des mortiers

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Equipements et matériels
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
steiner61
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 19 Fév 2007
Messages: 1133
Localisation: Châlons en Champagne

MessagePosté le: Mer Oct 08, 2014 5:43 pm    Sujet du message: Caractéristiques des mortiers Répondre en citant

Un petit topo sur les caractéristiques des mortiers.

Définition:


Du fait de son angle de tir important, le mortier peut tirer derrière un masque important, à contre pente (croquis ci-dessus), depuis une cour, au fond d'un ravin, etc.

Organisation:
Le mortier classique est constitué de trois parties:
* Le tube : en acier lisse, il comprend en général le dispositif de mise à feu constitué d'un sorte de percuteur placé au fond du tube. Quand un obus est glissé dans le tube, il descend au fond puis le percuteur fait détoner l'amorce qui fait exploser la charge de propulsion, l'obus est ainsi projeté hors du tube.

* La plaque de base: Elle supporte la partie arrière du tube. Conçue pour répartir la poussée des gaz engendrés par le tir, sur la plus grande surface possible, pour éviter le risque d'enfoncement de la pièce.

* Le bipied: Il supporte le tube ainsi que le système de pointage permettant de régler le tir en direction et en angle et de compenser les irrégularités du sol. L'appareil de pointage permet aussi d'effectuer des tirs directs (le pointeur voit sa cible).

Caractéristiques:
Ils peuvent tirer des projectiles de 0,450 kg à 1,500 kg avec une portée de 500 à 1800 m pour les mortiers légers et moyens.
Pour les mortiers lourds (100 mm et plus), le poids du projectile peut atteindre 7 kg, pour une portée de 11 000 m.

Le fait que le mortier soit démontable, facilement transportable et à mettre en batterie en fait une des armes favorite du fantassin.


Fantassins Allemand servant le mortier de 8cm GrW34. Ce mortier se trouvait en dotation au sein de la compagnie de mitrailleuses de chaque bataillon d'infanterie. Ils furent par la suite affectés aux compagnies d'infanterie, à raison de deux pièces par compagnie. Ce mortier pouvait tirer un projectile assez particulier, un obus bondissant. A l'impact, l'obus percute d'abord le sol puis rebondit pour n'exploser qu'a une hauteur de 1 m environ, projetant une gerbe d'éclats dans toutes les directions.

De part les faibles pression à l'intérieur du tube, les obus peuvent contenir une charge explosive importante. Cela ajouté à un angle de chute important provoque une bonne répartition des éclats et fait du mortier une arme anti-personnelle plus efficace que ne l'est le canon.

Un obus de mortiers à un angle de chute très important

Angle de chute d'un obus de mortier


Angle de chute d'un obus d'artillerie

La répartition des éclats est liés à l'angle de chute du projectile.

Répartition des éclats pour un obus de mortier


Répartition des éclats pour un obus d'artillerie

Un des défauts du mortier c'est sa précision moins importante à longue portée. Pour un mortier de 81 mm, le rectangle de dispersion est d'environ 20 m de profondeur sur 5 m de large, pour un tir à 500 m.

Les munitions:
Comme le tube d'un mortier est lisse, la stabilité du projectile est obtenus par un empennage à ailettes. Cet empennage reçoit les charges relais permettant de propulser l'obus. Le nombre de charges variant suivant la distance à atteindre.
Les mortiers peuvent tirer des munitions explosives, éclairantes, fumigènes et certains peuvent tirer des obus aux phosphores.

D'une manière générale, à calibre égal, un obus de mortier est légèrement moins performants qu'un obus d'artillerie. Ainsi un obus de mortier de 81 mm est aussi efficace qu'un obus de 75 mm d'artillerie. La pénétration d'un obus de mortier est très faible, du fait d'une vitesse initiale très faible et d'un projectile assez léger. Pour compenser cette faiblesse, les obus tirés contre des retranchements et fortifications ont des fusées de mise à feu à retard, pour laisser à l'obus le temps de s'enfoncer dans le sol avant d'exploser. Pour ce genre d'obus, le cratère généré par l'explosion est très important, le but étant de renverser la casemate ou le blockhaus. par contre ce type d'obus détonant à retard est très peu efficace contre l'infanterie à découvert.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Defixio
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 666

MessagePosté le: Mer Oct 08, 2014 7:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy merci, rapide, simple et efficace . Wink
_________________
« Si les chars d’assaut réussissent, alors la victoire suit. »
Guderian
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5064
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Jeu Oct 09, 2014 7:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci aussi, explication claire et bien illustrée ! Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marcur
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Fév 2010
Messages: 5938
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu Oct 09, 2014 7:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Steiner pour ces explications on ne peut plus claires ! Cool Very Happy
_________________
Ce n'est qu'un début, continuons le début ! (slogan soixante huitard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ludzig
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 2215
Localisation: 91 - Crosne

MessagePosté le: Jeu Oct 09, 2014 8:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci steiner61 Cool

Encore un exemple type de ce qu'il faut mettre en post it pour ne pas perdre ces informations....et je sais qu'il y a d'autres magnifiques post comme celui la de caché Confused
_________________
Le changement c'est maintenant
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
steiner61
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 19 Fév 2007
Messages: 1133
Localisation: Châlons en Champagne

MessagePosté le: Jeu Oct 09, 2014 4:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

merci à tous Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2089
Localisation: Oise

MessagePosté le: Jeu Oct 09, 2014 6:49 pm    Sujet du message: Re: Caractéristiques des mortiers Répondre en citant

Merci Steiner !

J'ai besoin d'une petite précision :

steiner61 a écrit:

De part les faibles pression à l'intérieur du tube, les obus peuvent contenir une charge explosive importante. Cela ajouté à un angle de chute important provoque une bonne répartition des éclats et fait du mortier une arme anti-personnelle plus efficace que ne l'est le canon (...)D'une manière générale, à calibre égal, un obus de mortier est légèrement moins performants qu'un obus d'artillerie.


Du fait qu'il y a, à calibre égal, plus d'explo dans une roquette de mortier que dans un obus, je comprends que "l'effet de souffle" de la première est plus important, d'où meilleure efficacité contre les personnels que l'obus, dont l'effet de destruction contre les obstacles/matériels, lié à sa masse x vitesse, est par contre plus important que celui de la roquette (j'utilise ce mot pour différencier les deux munitions).


Si c'est bien le cas, la "performance" dépend de la cible atteinte,
à calibre égal :

- personnels à découvert : le mortier est un peu plus efficace

- personnels à couvert ou matériel/construction/retranchement : le canon est un plus efficace

Tu valides ou pas ? Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
steiner61
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 19 Fév 2007
Messages: 1133
Localisation: Châlons en Champagne

MessagePosté le: Jeu Oct 09, 2014 8:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, tu as tout a fait raison, contre de l'infanterie abritée (tranchée, bâtiment), un obus de mortier (du 60 ou du 80), perd une grande partie de son efficacité.

On peu remédier partiellement à cet inconvénient, en utilisant une fusée à retard, mais ce n'est quand même pas l'idéal.
Pour du mortier de 120, le problème ne se pose pas, l'obus étant suffisamment lourd et la charge militaire assez puissante pour traverser une toiture.

Le mortier sera le plus efficace contre de l'infanterie non retranché, à l'arrêt ou en mouvement. La trajectoire des éclats est suffisamment rasante pour atteindre des hommes couchés, sauf bien sur s'ils sont dans un fossé, etc.
Si l'infanterie ciblée se trouve dans un sous-bois, l'efficacité du tir en sera décuplée, car les obus explosant dans les branchages, ce sera autant d'éclats qui seront projetés vers le sol. Durant les combats de la forêt d'Hürtgen (Septembre à Novembre 1944), les troupes US ont eu des pertes conséquentes à cause de cet effet.

Concernant le canon (je dirai obusier), la munition est différente. Devant résister à la pression des gaz au moment du départ du coup, son corps est en acier.
Au moment de l'explosion, les effets sont un peu différents, les éclats ne sont pas aussi rasant du fait de la trajectoire du projectile en fin de course. Leurs dimensions peut varier de la taille d'un ongle à celle d'un bras, les éclats les plus gros sont les plus dangereux, pour du 155 mm, ils peuvent atteindre une distance d'environs 200 m, par rapport au point d'impact de l'obus. Tranchant comme une lame de rasoir, ils peuvent parfaitement trancher un homme en deux.
Concernant la pénétration, vu le poids du projectile (environs 15kg pour du 105 et 45 kg pour du 155), il n'y a pas grand chose qui peut l'arrêter, sauf une épaisseur de béton armée. Mais dans ce cas, on utilise une fusée à retard qui va permettre à l'obus de s'enfoncer dans le sol, et en explosant l'ouvrage va basculer.

Autre utilisation efficace de l'artillerie, le tir fusant. Les obus reçoivent un fusée déclenchant l'explosion à 20-30 m du sol. Une batterie de 4 pièces peut anéantir une section d'infanterie à découvert avec un à deux obus par pièce, en moins d'une minute. Front couvert par le tir, environs 200 à 300m. Une section de chars peut aussi être neutralisé de la même manière, car les épiscopes, les antennes radios seront déchiquetés.

J'espère que j'ai répondu à ta question Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Equipements et matériels Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com