BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Premier scénario Stalingrad
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Front de l'Est 41-43
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Colonel Muller
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 31 Jan 2014
Messages: 664
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Lun Aoû 04, 2014 2:58 pm    Sujet du message: Premier scénario Stalingrad Répondre en citant

Salut à tous,
Je ne dispose pas d'appareil me permettant de vous faire part de l'avancée de mes décors et de la peinture de mes troupes destinées à Stalingrad (en 15mm), en revanche je peux vous montrer ce que je suis en train de préparer au niveau des scénarios.
Je dispose d'environ 20 décors de taille variable pour Stalingrad et je souhaite initier ma moitié au wargame sur table (après d'âpres négociations). Ce sera la première partie de Blitzkrieg pour moi également et même si j'ai une bonne expérience des jeux d'histoire avec figurines, je révise consciencieusement les règles avant de me lancer.
Je suis parti sur l'idée d'un scénario basique, d'attaque allemande sur un complexe d'usine, tenu par des soviétiques ne débordant pas d'envie de faire trempette dans la Volga.
Voici grosso modo à quoi la table devrait ressembler.

La ligne de front a été stabilisée au niveau des voies de chemin de fer, encombrées de carcasses de wagons, de matériel détruit et de trous d'obus offrant de nombreux couverts.
_Les soviétiques tiennent deux gros ateliers parallèles, les chiffres figurant sur les bâtiments correspondent au niveau de hauteur pris en compte pour les lignes de vue etc.
_Les défenseurs seront intégralement en placement caché, l'allemand a la possibilité de déployer des troupes (aucun véhicule) dans le petit atelier à gauche, de l'autre côté de la voie ferrée. Tous les véhicules ne pourront être déployés que dans la partie nord de la carte, la voie ferrée restant donc à franchir lors de l'assaut.
_Les objectifs sont bien entendu les deux grosses usines. En cas de prise des deux objectifs, c'est une victoire allemande, prise d'une usine sur deux, égalité et incapacité à prendre ne serait-ce qu'une usine, victoire soviétique.
Concernant les troupes disponibles dans chaque camp:
_Allemands:
_Une compagnie de Panzergrenadiers. (Avec appuis à définir)
_Une section de 2 StuG III
_Une section de 3 Panzers III
_Une section de Pionniers avec lance flammes.
_Une batterie de 105 hors carte.
_Une compagnie réduite de Grenadiers (2 sections)

_Soviétiques:
_Une compagnie réduite de Fusiliers (vétérans)
_Un commissaire politique rattaché à la compagnie
_Une section antichar de 3 pièces (1X45L et 2X45LL)
_Une section autonome d'infanterie d'assaut*
_Une section de char moyen 1 T34
_Une batterie de 122 hors carte (téléphone de campagne)

Je dois encore faire des ajustements, notamment pour les appuis des compagnies, le nombre de pièces par batterie hors carte, etc.
Je jouerai les allemands et ma compagne, les soviétiques, je pense partir sur une base de 8 tours pour ce scénario.
Voilà où j'en suis pour le moment!
N'hésitez pas à y aller de vos conseils, remarques et critiques!
Muller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sunihanble
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 1254
Localisation: 59 Nord

MessagePosté le: Lun Aoû 04, 2014 3:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Interessant ,mais perso pour une initiation je ferai d'abord une plus petite partie( moins de matos) pour assimiler les mécanismes.
( belle carte en tout cas Smile )
_________________
http://chtigurine.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Muller
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 31 Jan 2014
Messages: 664
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Lun Aoû 04, 2014 3:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Sunihanble,
Tu as raison, des petites parties d'initiation sont nécessaires, mais c'est prévu, j'ai déjà fait quelques affrontements inter-infanterie, puis avec du blindé, etc.
Il y aura sans doute quelques escarmouches de "chauffe" sur quelques tours, pour du progressif.
Ce scénario est plus destiné à sa "lancer dans le grand bain", c'est disons ce vers quoi je tends, c'est surtout la principale motivation pour peindre et monter les décors, il me faut souvent une carotte pour avancer!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5064
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Lun Aoû 04, 2014 4:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Belle carte et beau projet ! Very Happy Compte tenu de la densité des décors, je trouve qu'une seule compagnie russe en défense risque de faire peu... A voir cependant ; sur ta carte (très réussie, comme tes décors) la question
se pose si les troupes d'assaut peuvent passer entre les wagons ou doivent mener l'assaut entre les rames... Auxquel cas ces goulots d'étranglement seront les points noirs de l'assaut ou pire le cimetière des pionniers, grenadiers et panzergrenadiers.... Une MMG en tir d'interdiction et un mortier bien réglé, un canon AC pour les blindés et ce peut être un carnage... Confused Wink
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Muller
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 31 Jan 2014
Messages: 664
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Lun Aoû 04, 2014 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Caporal,
Bonne question au sujet des wagons! J'ai fabriqué des wagons (dans différents états de décomposition d'ailleurs), pouvant être placés selon les besoins, je pourrais donc faire en sorte de ne pas trop restreindre les accès, sinon je risque effectivement de me faire matraquer!
Je pensais faire avancer mon infanterie derrière les chars et les stuG, pour ensuite se déployer vers la première usine. Tout dépendra de l'emplacement des pièces antichar, si jamais tous les canons peuvent entrer en action simultanément..
Merci pour les compliments sur la carte Smile ce sont des dessins que j'avais réalisés dans le cadre d'un wargame maison, toujours sur Stalingrad. J'ai pensé que je pouvais les réutiliser pour cette carte.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pitivier
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 1268
Localisation: Annemasse 74

MessagePosté le: Lun Aoû 04, 2014 6:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le scénario est dantesque, Stalingrad… rien que ça!. A première lecture il m'a semblé aussi que l'effectif allemand était trop important mais après relecture et tenant compte du fait que les russes sont en placement cachés et dans des couverts lourds, l'équilibre des forces apparait juste. Tu ne parles pas des expériences et moral, j'imagine des vétérans des deux cotés avec de l'élite chez les allemands et du fanatiques chez les russes ?… j'ai hâte de voir ces décors en place, ça va être magnifique.

Bonne idée d'initier ta moitié, je vais de mon coté faire de même ! Wink
_________________
7ème compagnie de transmission
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tassin
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 1297
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Lun Aoû 04, 2014 8:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La seule chose que j'ai à dire c'est qu'avec Pitivier on se sert de la section "création de scénarios" pour nos parties, même historiques. Cela permet de savoir à quel type de scénario on a affaire (Assaut, Fortification, Débarquement, etc.) et de calquer sa partie sur la trame donner par le livre de règle.
Tes zones de déploiement sont trop proches les unes des autres. Mais ca n'est que mon avis, après tout on est à Stalingrad... Twisted Evil
_________________
Tu parles, le canon. Je sais même pas comment il marche le canon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5064
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Mar Aoû 05, 2014 4:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis assez d'accord avec Tassin sur son analyse des zones de déploiements, tres rapprochées ; ce qui fait que la partie peut reposer (voire se réduire) à la sortie en force (couronnée de succès ou non) des troupes allemandes pour entrer dans les usines et de là, faire des corps a corps... L'idéal aurait été de peut être créer un no man's land encombré de trous d'obus, carcasses et ruines industrielles afin de tout a la fois ménager des chances à une avancée et donner des accès variés vers la zone a conquérir ; ce qui donnera des tactiques également variées ; de ce point de vue et bien que je sois tout a fait admiratif de ta map, en termes d'esthétisme et de soin, la carte me semble après lecture composée en strates assez horizontales et peu propices aux contournements, ou pénétrations en profondeurs sur un point précis du dispositif défensif.... Ce qui est peut être une caractéristique du combat en zones industrielles ... Mais peut aussi en termes de "ludicité" s'avérer peu satisfaisant... Confused Wink
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2089
Localisation: Oise

MessagePosté le: Mar Aoû 05, 2014 6:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ne disposant pas de la règle et de ses budgets, je pose la question :

Le budget en infanterie des allemands est-il supérieur d'au moins 50% à celui des russes ? Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Muller
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 31 Jan 2014
Messages: 664
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Mer Aoû 06, 2014 1:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut à tous!
Après avoir lus vos deux messages très pertinents (Tassin et Caporal), je ne peux que m'interroger sur le bien fondé des zones si rapprochées.
Je voulais coller à la réalité de la bataille de Stalingrad, puisque Tchouïkov, je ne vous l'apprends pas, avait ordonné de placer les lignes au plus près de celles de l'ennemi afin de réduire les effets de son artillerie et de la luftwaffe.
Mais effectivement, je ne suis pas dans le cadre d'une simulation, je vais revoir le plan de base! (Encore que l'idée de pouvoir pénétrer dans les usines au plus vite ne me déplaisait pas en tant qu'attaquant Twisted Evil ).
Salut Demarkation, je n'ai pas encore bien précisé les budgets pour l'infanterie, car je dois décider quoi prendre en appui, aussi bien pour les soviétiques que pour les allemands.
Une ou deux maxim 1910 s'imposent pour les rouges, je verrais bien quelques mortiers pour les fumigènes côté allemand, sinon la traversée des voies ferrées risque de piquer.
En fait, toujours pour des raisons "historiques" je comptais déployer des effectifs sensiblement identiques côté russe/allemands pour représenter la pénurie en infanterie dont souffre la VIème armée de Paulus, tandis que les soviétiques voient arriver un flot régulier de nouvelles divisions, venant combler les pertes.Dans la plupart des bouquins que j'ai pu lire, la supériorité numérique allemande n'a pu peser que lors des premières semaines et encore.. Les différences peuvent se faire au niveau de l'expérience, des panzergrenadiers élite, de même que les pionniers, rattachés à leur bataillon et des soviétiques conscrits mais fanatiques.
Cela m'a été justement suggéré par Pithiviers et je trouve que ça colle bien à l'esprit Stalingrad.
Certaines unités russes peuvent à mon avis,être considérées comme élite, notamment la 13ème division de Rodimtsev, car même si elle comptait de très nombreux bleus, ils ont démontré qu'ils savaient donner un sacré fil à retordre aux allemands de par leur science du combat urbain.
Je pense aussi "inventer" des groupes d'assaut, typiques de Stalingrad, une dizaine d'hommes, très bien équipés (polyvalents) et agissant de manière autonome. Ce seraient donc des groupes de combat ne nécessitant pas d'être reliés à un commandement et bénéficiant de la puissance de feu d'une infanterie d'assaut ou LMG. Reste à préciser le budget pour de telles unités, cependant elles sont tellement emblématiques pour cette bataille que je ne me vois pas en faire l'économie!
Je vais calculer les budgets de l'infanterie et je te donne cette indo Marc!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tassin
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 1297
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Mer Aoû 06, 2014 1:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellente initiative ces groupes autonomes, très réaliste. Hélas je peux pas t'aider pour les règles !
Colonel Muller a écrit:
Une ou deux maxim 1910 s'imposent pour les rouges

Oui oh, à Stalingrad, bah, j'ai vu l'film... pour ce qu'ils en font ! Arrow Arrow Arrow
_________________
Tu parles, le canon. Je sais même pas comment il marche le canon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Colonel Muller
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 31 Jan 2014
Messages: 664
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Mer Aoû 06, 2014 2:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Content que l'idée des groupes d'assaut autonomes te plaise! Dans tout ce que j'ai pu lire, ces groupes étaient une véritable plaie pour les allemands, je crois qu'un scénario sur Stalingrad est l'occasion de donner un peu de "punch" à l'infanterie russe!
Pour les Maxim Smile si tu fais référence au film de Jean-Jacques Annaud, j'espère que ma compagne utilisera ces mitrailleuses autrement que pour botter le c.. de ses frontoviki, sand quoi je n'aurai pas grande peine à m'emparer de ces usines!
Pour le coup, je le trouve bien caricatural ce film, lorsque je l'avais vu la première fois (je devais être adolescent) j'avais adoré et je me souviens même avoir crée un jeu de plateau sur ce sujet! La carte était affreusement linéaire et je n'avais pas de plan de la ville, j'avais donc acheté le bouquin d'Anthony Beevor qui m'avait permis d'en savoir plus.
Même si ce film avait beaucoup de défauts, il a sans doute engendré pas mal de vocations pour les joueurs d'histoire, il a contribué à la mienne et je compte pas mal d'amis qui peuvent en citer des passages entiers. Il faut dire aussi que c'était l'un des premiers films consacrés au front de l'Est pour ma génération, pour le front Ouest, c'était l'époque du non moins caricatural "Soldat Ryan" (avec cependant pour lui aussi des scènes d’anthologie).
Je regretterai principalement le casting, pour représenter Vassili Zaïtsev, bien que Jude Law soit un bon acteur, il n'a strictement rien du petit berger de l'Oural, Zaïtsev n'avait rien du petit minet citadin avec un regard d'ange. Pour le coup, ça manque de "tronche" en terme de choix d'acteur et on tombe presque inversement dans l'excès avec le sergent Koulikov, joué par l'excellent Ron Perlman qui n'avait pas besoin qu'on lui ajoute des dents métalliques pour être charismatique. Ed Harris dans le rôle du major allemand est tout à fait à sa place.
C'est simplement sur l'acteur principal que ça coince selon moi, la nécessité d'aligner une "belle gueule" pour jouer un héros, alors qu'Annaud aurait pu dégoter un acteur russe de qualité (ça ne manque pas) pour incarner une des figures emblématiques de Stalingrad (merci la propagande quand même).
Après cette digression dont j'espère vous ne me tiendrez pas rigueur, je retourne à mes décors! Je récupère l'iphone la semaine prochaine et il y a fort à parier qu'un compte rendu fasse son apparition sur le forum!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pitivier
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 1268
Localisation: Annemasse 74

MessagePosté le: Jeu Aoû 07, 2014 5:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une excellente idée ces groupes d'assaut car à Stalingrad plus qu'ailleurs un sergent ou même un caporal pouvait tenir tête avec sa poignée d'hommes à un régiment... l'assaut du silot à grains en est un des exemples.

Par contre, je ne sais pas à quelle date tu situes ton scénario mais les russes n'ont pas bénéficié de renforts continus avant la contre attaque de Joukov du 19 novembre 42.

A voir sur le sujet ce site excellent
http://www.stalingrad-info.com
_________________
7ème compagnie de transmission
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Muller
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 31 Jan 2014
Messages: 664
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Jeu Aoû 07, 2014 10:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Pithivers,
Au sujet des groupes d'assaut, c'est la première chose à laquelle j'ai pensé côté russe, pour coller à la réalité des combats. Je pense en revanche qu'il faudra limiter leur nombre, ou appliquer un ratio 1 groupe d'assaut autonome/section allemande ou compagnie, à voir! Ne connaissant pas encore bien les règles et surtout l'impact de tels groupes dans les combats, je vais ajuster en fonction des besoins. Je compte les représenter avec une figurine tenant une LMG et deux avec des PPSH et grenades si possible. Est-ce qu'elles seront par 4 ou 3? La logique voudrait de les représenter par 4 étant donné qu'elles incarnent à elles seules des unités commandées, mais ne commandant pas les autres... C'est un petit dilemme!
Au sujet des renforts soviétiques, je fais référence aux divisions qui étaient engagées pour "équilibrer" le combat entre Tchouïkov et Paulus, Eremenko lançait régulièrement des divisions dans la fournaise, suivant leur disponibilité principalement, c'est du moins ce qu'il ressort de mes lectures.
Tchouïkov se "plaint" à plusieurs reprises de constater que les moyens qui lui sont consacrés semblent "comptés".
Le plan Uranus ne tardant pas à germer dans l'esprit des stratèges russes, (je crois me souvenir que le grand Rokossovsky était de la partie lui aussi!) Stalingrad est considérée comme un brasier dans lequel les divisions allemandes brûlent et les divisions soviétiques sont engagées pour entretenir ce brasier. Cela peut nous sembler cynique, (sous certains aspects, les batailles d'attrition de la première guerre mondiale n'étaient pas si éloignées de Stalingrad en ce qui concerne la gestion des moyens humains). Tchouïkov ne disait-il pas "le temps c'est du sang"?
La division qui sauve la mise de Tchouïkov est la 13ème de Rodimtsev, de l'avis de la plupart des historiens et c'est même l'aveu de Tchouïkov, ce qui ne l’empêchera pas de faire de Rodimtsev un de ses principaux rivaux. La 13ème division redresse la situation in extremis, les quelques divisions fatiguées à l'aube de l'offensive sur la ville ayant été rapidement tronçonnées en direction de la gare.
Par renforts continus, j'aurais plutôt du dire "réguliers"! Tu as raison, ceci dit au fil des semaines, malgré les pertes effroyables endurées par les divisions soviétiques (en grande partie dues à l'artillerie et à la Luftwaffe d'ailleurs), les effectifs de la 62ème armée ne chutent guère et les allemands ne parviennent pas à entamer le noyau de résistance formé dans la partie nord.
J'avais fait le compte des divisions engagées, c'est en moyenne tous les 4 ou 5 jours qu'une nouvelle division est envoyée sur la rive droite de la Volga, je dis bien en moyenne, car il y a bien entendu des écarts, le plus inquiétant pour les russes étant le moment ou la Volga charrie des glaçons énormes empêchant toute traversée, mais les allemands sont alors à bout de souffle.
J'avais été surpris de lire qu'en fait les allemands ne disposaient plus d'une nette supériorité numérique dès les premières semaines. Les premiers jours de l'offensive voient en fait l'unique chance de l'emporter, s'envoler pour les allemands, peut être par manque d'audace de la part de leur commandant? En effet, les soviétiques ne disposent que des débris de la 62ème armée qui a été étrillée dans la steppe et lorsque Tchouïkov récupère le commandement, il ne peut compter que sur une division "fraiche" du NKVD qu'il réquisitionne et qui fera merveille au combat.
Je n'ai pas encore daté précisément mon scénario, mais l'attaque étant menée dans le secteur nord de la ville, on est au moins au mois d'Octobre et les divisions allemandes commencent à être sérieusement épuisées, la compagnie réduite de grenadiers serait peut être issue de la 305 ID, engagée récemment, justement pour venir à bout du secteur des usines. Les panzergrenadiers, issus quand à eux de l'une des panzerdivisions rattachées à la 6ème armée, à voir entre la 16ème, la 24ème et la 14ème, j'en oublie certainement! Il y avaient bien des division motorisées, dont la 60ème mais je doute qu'elles aient disposé de SDK 251 pour transporter l'infanterie, déjà que les PZ divisionen étaient en pénurie de ce matériel..
Il y a encore beaucoup de choses à voir, à préciser, mais je suis content de voir que mon idée de "groupes de combat" soient validée par la communauté du forum! Reste à en préciser les caractéristiques et le coût en terme de budget.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RV
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 852
Localisation: LE HAVRE (76600)

MessagePosté le: Jeu Aoû 07, 2014 12:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Colonel Muller a écrit:
Sa.
Je pense aussi "inventer" des groupes d'assaut, typiques de Stalingrad, une dizaine d'hommes, très bien équipés (polyvalents) et agissant de manière autonome. Ce seraient donc des groupes de combat ne nécessitant pas d'être reliés à un commandement et bénéficiant de la puissance de feu d'une infanterie d'assaut ou LMG. Reste à préciser le budget pour de telles unités, cependant elles sont tellement emblématiques pour cette bataille que je ne me vois pas en faire l'économie!
Je vais calculer les budgets de l'infanterie et je te donne cette indo Marc!
A+


En fait tout est dans la règle page 72:

Groupe d'assaut ou LMG :35 points
Si groupe de commandement: +20
Unités indépandante:+5
Soit une plaquette qui coute entre 40/60 points
si tu rajoutes fanatique +5 tu montes alors à 45/65 points la plaquette
avec élite en plus cela fait +5 encore et tu arrives à 50/70 points par plaquette.

J'ai monté ainsi les Chindits pour le supplément front Asie du sud EST
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Front de l'Est 41-43 Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com