BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Carentan 1944
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Front de l'ouest 44-45
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2013 1:39 pm    Sujet du message: Carentan 1944 Répondre en citant

Salut à tous,

Voici un CR de bataille improvisée, une fois de plus en Normandie 44… Very Happy
C’est une partie entre King-Charles et moi-même, et vous verrez que le bougre prend de la graine… il va finir par gagner et d’ailleurs ce CR est une victoire pour lui (rien que de taper ça sur le clavier j’en ai mal aux doigts…).

Cette partie, outre le simple plaisir de jouer était aussi l’occasion de mettre en pratique deux propositions de règles d’infanterie que j’ai faites soit comment on pourrait jouer la reco et le tir de suppression d’infanterie.
Je mettrai en gras sur le CR, ce qui concerne ces deux propositions et comment on les a jouées…

Pour l’ODB, j’ai directement repris celle de la bataille qu’on jouera les 2 et 3 mars prochain (voir post dédié)…



Pour la carte on a fait un village, deux routes qui y mènent, l’une des routes a un pont ; la map est différente de celle du scénario ; mais un peu le même esprit « bocage »quand même, ce champ de bataille étant très cloisonné et bloquant les lignes de vues…



L’illustre, le célébrissime King-Charles, son sourire sent la victoire prochaine…



…et il vient d’acheter de nouveaux dés révolutionnaires qui font toujours 6 ; ce jet est d’après lui totalement hasardeux… plus mytho c’est difficile… Wink

A coté des dés, il a une compagnie de fallschirmjagers, avec HMG, panzerschreck, mortier de 81, LF et un pak 40 qui constituent le principal de mon « comité d’accueil »… En sus, quelques éléments de « déco », kubel, kettenkrad et blitz… un mortier de 120 fera l’artillerie lourde, et le StuG III G arrivera au tour 3 par la route de son coté.



Du coté des libérateurs, une première compagnie paras US (assaut, élite) soutenue par un bazooka, une cal 30 et un mortier de 60mm. Juste derrière le soutien blindé, deux sherman 75 (qui arriveront comme le StuG III au tour 3) . Ceux-ci entreront par la route, à l’exception d’une section qui entrera par le chemin de terre, coté droit de la carte.



L’autre compagnie entrera par l’angle (30 cm de chaque coté) ce qui donnera différentes options pour pénétrer dans la zone ennemie.

En soutien artillerie, il y a aussi hors table deux obusiers paras de 75mm…



Nous avons défini trois objectifs qui donnent des points de victoire, l’étoile au centre du village sur la place, 10 pts ; 5pts par carrefour ; En cas de non prise des objectifs, calcul au points…

La partie est prévue pour huit tours, comme la carte est chargée mais petite, ça nous semble cohérent.

Les trois sections para allemandes ne peuvent être toutes positionnées dans le village lui-même pour éviter la « bunkerisation » ultime au milieu ; il y a trois zones de défense, l’entrée du village jusque « Ingouf Café », la ferme et une zone au délà de la route, et le village lui-même… En rouge les zones de défense.



Cette photo illustre une règle « spéciale reco » ; nous sommes partis de l’idée qu’une compagnie n’avançait pas sans que des éléments soient allés au devant, voir si le chemin était libre.

Chaque compagnie a détaché (pendant la phase de ralliement) une unité à 20 cm du bord de table (ou de l’arc par lequel elle entre s’il s’agit d’un angle). J’ai donc positionné une unité au bord du champ et ai fait un test d’expérience pour voir si dans son arc (lignes blanches) elle voyait de l’activité ennemie.

Après réussite du test, le joueur allemand est obligé de me dire si oui ou non il y a unité. Ici, il n’y a rien.





L’autre compagnie « envoie en reco » une unité à 20 cm du bord de table. Je la positionne derrière la haie qui est niveau 1 ; du fait de la barrière et du muret elle ne peut voir au-delà d’eux et ne peut détecter un ennemi (ligne rouge) ; par contre elle peut voir en hauteur l’étage du bâtiment ; après test réussi, King Charle dévoile une unité cachée (on part du principe que la reco reste tapie pas mal de temps pour voir du mouvement ou non.



Le cher petit nous avait caché un panzerschreck à l’étage… comme il est facétieux !



Après avoir joué la reco selon notre règle maison, voici qu’avance le gros de la troupe, la première compagnie part en éventail, assez groupé au début… je place le mortier derrière le champ, hors de vue de l’ennemi.





L’autre compagnie est plus divisée, je fais partir à gauche dans le champ de blé une section avec le cdt de cie, et un bazooka




L’autre section part sur la droite, derrière la haie, le mortier de 60 se met en batterie.



La dernière section -qu’on voit en bas à droite sur la photo plus générale- arrive en mouvement rapide directement aux abords d’un autre champ cultivé.

Les flèches blanches sont les accès (15 cm de chaque coté du chemin, au choix de l’attaquant.



Vue générale de l’avancée de la première compagnie…



Nous voici au tour 2, n’ayant pas eu le contact radio au tour précédent avec mon artillerie, j’arrive à les toucher et déclenche deux tirs sur le café ingouf, pourtant récemment repeint ; loupé pour un,



Réussi pour l’autre (le but du tir est d’essayer d’obtenir la suppression des unités retranchées dans les maisons.



Par retour, j’essuie un tir de mortier de 120, mais qui va faire des cratères sur le chemin à droite… ouf !



J’active mon infanterie (les deux cies en même temps) et fais un tir de fumigènes par mortier devant la maison (histoire que je ne me fasse pas cueillir à la sortie du champ par une unité dans la maison).



Une section progresse le long de la haie bocagère, le commandement en arrière…



L’autre avance prudemment dans le champ, deux unités sont placées directement contre le mur de la maison, les deux commandements sont plus en retrait dans le champ.



Du coté de la ferme, ma compagnie se divise en deux sections vers l’avant,



pendant que la section avec commandement de cie + mmg oblique vers la route à droite…



La section qui avait subi un tir de mortier, avançant prestement derrière le café Ingouf, quasiment aveugle sur une facade… tout ce groupe se préparant à un assaut en règle…




Le tour 3 est aussi approximatif du coté de mes premiers obusiers…



Les seconds artilleurs, ayant accroché l’objectif continuent de pilonner la maison…

On risque pas de manger de sitôt chez Désiré…




L’initiative revenant à King-Charles, (après les tirs préliminaires de la phase de ralliement) il joue son StuG, et le fait foncer…



Traversant la place, pour se placer en contre de mes shermans…



Je joue mon infanterie en premier, et mets à l’abri de la première maison détruite deux unités d’infanterie ; les commandements et le bazooka étant en arrière, protégés par les murs…



Mais c’est à ce moment que se révèle une MG42, par un tir nourri venant du haut de la maison à toit de tuile…
Par miracle -touches mais jets de sauvegarde réussis- mes unités s’en sortiront sans trop de casse.




Ma section ayant avancé en parallèle le long de la haie bocagère, lance un assaut (je fais une action combinée assaut + suppression) mais en face se dévoile à ce moment un groupe de paras qui protégeait la maison par le coté…
A ce jeu mes paras seront plus véloces (au concret réussiront leur jet de sauvegarde après touches) et traverseront à toute blinde la barrière et le muret pour se mettre à l’abri dans la maison…





Voici l’action combinée « suppression + assaut » : par deux unités je fais un tir nourri (2 dés d’attaque x 2 au minimum) sur les fenêtres et portes ; l’ennemi se retranche un peu plus, conservant sa capacité de défense mais réduite ; sur un 2+ (« en mouvement et à découvert » + « bout portant ») il touche une unité en assaut ; mais là du fait du tir de suppression, il touche à 4+.

Pas de réaction cependant de l’ennemi, il n’y a personne au RDC, et l’unité en haut à droite est un panzerschreck..



Du coté « campagne et vergers normands » on progresse par bonds, une section en avant, l’autre en seconde ligne…



L’autre groupe, placé plus près de la maison y lance un assaut par l’arrière, monte l’étage et « couic » les servants de la MG.



Le groupe le plus en avant de l’ennemi, on le sent tapi dans la ferme…
le bazooka est là au cas où un blindé venait nous faire des misères..
Nous avons fait une « règle spéciale », les unités d’infanterie au contact d’un bocage, peuvent voir et tirer au travers (comme une haie) mais avec couvert lourd du fait du talus terreux et végétal.

A voir les photos d’époque on voit bien que l’infanterie y monte, s’y tapit, glisse des mg etc…
Par contre pour un blindé, c’est beaucoup plus délicat puisque sa base ne peut toucher ou franchir l’obstacle et du coup son canon avec le débattement limité n’est pas efficace.



Revenons à l’autre front…

Il manque une photo épique, celle du groupe paras US lançant un assaut sur les fallschirmjagers… mais qui tireront sur eux avec succès, résultat nos unités se réfugient démoralisées derrière un bosquet…

La suite est prévisible, les allemands montent à l’assaut et finissent à la pelle les pauvres paras déjà traumatisés…




Après ce véritable massacre, ma MMG immobile ce tour arrose généreusement les fallschirmjagers qui fuient dans le champ ; s’avance cependant subrepticement un lance-flamme qui profite du moment où je change la bande…



Pour transformer mes servants en barbecue…




Ayant joué mon infanterie et sans autre réaction allemande, j’avance mes blindés et passe par le champ, le panzerschreck tapi là haut ne peut pas tirer à cette distance…

Pendant mon mouvement et caisse cachée par les herbes et une haie, un pak 40 essaie de trouer mon sherman par l’avant (costaud mine de rien un sherman)…



par retour après mouvement je le détruis, servants compris…
Une menace en moins… c’était le seul moment possible pour les canonniers allemands puisque venaient par l’arrière d’autres paras…



Interlude bucolique, doux moment de répit, silence dans la campagne… pas un soldat dans les bosquets, la brume matinale se lève et les oiseaux chantent…



Par contre à l’intérieur, les noms d’oiseaux fusent, et voilà que crosse dans la gueule et voilà que dague dans le ventre, résultat deux unités mortes en s’empoignant ferme et se mordant l’oreille en dernier recours…



La jonction se fait quand même entre les troupes US qui parviennent aux premières maisons du village… découvrant un semi-chenillé dans le passage !

Mais le servant de mitrailleuse, sans doute complètement farci au calva, nous fait un tir d’anthologie (et presque écologique tant il a préservé tous les gars en vert venant vers lui).



Une section un peu en retard, se doute bien que si elle oblique sur sa droite vers le village, elle se fera trouer…




Le StuG en grande balade, contourne tout le champ d’opération, évitant prudemment des troupes d’assaut dans le village, avec bazookas en prime…



Un tir de mortier de 120, mal ajusté avait tenté de réduire mon groupe caché derrière le bocage (en premier plan à gauche). Ça sent l’assaut tout ça…



Effectivement King-Charles, sentant son groupe un peu esseulé décide un assaut SANS tir de suppression (sur un 2+ à bout portant il est touché par mes troupes cachées dans le bocage).

Le commandement meurt, les deux autres réussissent leur test de moral (ce sont des élites)



S’ensuit une furieuse et mortelle empoignade, deux groupes seront tués coté US dont un commandement (qui touche sur un 3+, étant assaut et cdt)…

L’herbe est rouge du combat mené là…



Reste un groupe hagard et ensanglanté, à portée de tir d’ennemi… mais il aura réduit les attaquants et fait son travail…





Au tour suivant, le StuG s’avance en passant par le champ, histoire de conter fleurette à mon Sherman (tir d’opportunité loupé, tir après mouvement réussi mais destruction non obtenue).



Mon autre Sherman ne fait qu’une bouchée du sdkfz 251, lequel bloquera le passage tout de même…



Pendant ce temps, une de mes unités fait un mouvement rapide (moins de 10cm de visibilité par l’ennemi qui doit tester) franchit le mur et lance son assaut.

Résultat de la manœuvre (sans tir de suppression) : les trois unités retranchées après avoir testé positivement leur expérience font feu soit 3d6 x 3 avec 2+ (à bout portant) pour toucher…

Mon groupe est haché menu menu, grenade (qu’on voit d’ailleurs), MP 40, rien ne lui sera épargné ; il ira directement au cimetière (qui est sur le chemin en face).



Ce tour est difficile pour les ricains ; suite à un tir particulièrement ravageur du mortier de 120, trois de mes unités sont démos…

Tour en demi-teinte et avec de sérieux revers pour les US… défense opiniâtre en face…



Au tour suivant, ayant l’initiative, mon tir sur le StuG fait mouche et détruit le petit (mais redoutable) blindé allemand ; mon cdt à coté avait tenté un assaut le tour d’avant, sans succès.




Je bouge l’autre Sherman, direction les survivants esseulés dans le champ (et qui ont déjà résisté à des tirs d’infanterie (à coté du tank).



L’artillerie allemande (un observateur dans le clocher) fait un massacre le tour d’après, deux unités US sont tuées.



Le lance-flamme, extrêmement courageux ou inconscient, entre dans un angle mort (45° de chaque coté de mon Sherman) et envoie sa sauce, mais si l’étoile et les caisses brûlent bien, le char en dessous n’a pas de dégâts…



Le village vu de haut, on ne distingue plus les unités US toutes dans des maisons…quelques tirs se font sur le clocher d'où on a entendu des coups partir...



Le Sherman tente d’écraser l’infanterie (pourtant à découvert) mais elle est simplement démo…



Et continue son mouvement direction le croisement… mais on est au tour 8 (ce que nous avions prévu de jouer) et force est de constater qu’on ne tient pas cet objectif.



L’autre Sherman est en direction de la place, mais n’y est pas…

Et le soir tombe sur Carentan...



La partie se finit là…nous sommes déjà au tour 8 ; un objectif est pris coté US (le carrefour) mais pas la place ni l’autre croisement ; il n’y a pas d’unité sur le croisement près de la ferme, par contre la place est encore sous le feu allemand (trois batiments mais deux avec des unités démos à l’intérieur).

King Charles a bien prélevé dans mes troupes et s’est montré très mordant et opiniâtre ; même s’il a brulé son StuG, son pak 40 et le sdkfz 251 pour ça.

Pour moi l’offensive n’est pas concluante, je suis dans le village mais mes compagnies sont à la limite de la perte de cohésion…

Donc victoire défensive allemande ce tour… ça aurait été différent si deux objectifs avaient été pris…

Merci à King-Charles, qui devient bien teigneux comme il faut :lol :

Pour les conclusions qu’on peut faire des règles spéciales « reco » et « tir de suppression » ; je pense en étant absolument pas objectif (je les ai proposées) qu’elles ont leur utilité ; pour la reco, on n’avance pas totalement en aveugle quand on joue l’infanterie ; on a une chance de détecter au début une, voire plusieurs positions avancées si la ligne de vue le permet même face à des « placement cachés » et ça donne du piment au jeu…

Pour le tir de suppression d’infanterie, bien que le seul exemple dans cette partie ne soit pas probant (il n’y a pas eu de tir en défense) je pense que ça donne une chance aux attaquants qui foncent en assaut sur un bâtiment ; sinon comme la partie l’a montré à un autre moment, le groupe peut se faire simplement hacher menu si deux ou trois unités sont retranchées dans la maison.

L’attaquant perdant toute chance de réussir son mouvement…

Dans la réalité de plus la progression se faisait le long de murs, en prenant les couverts et pas forcément poitrine offerte aux tirs ennemis (3+ ou 2+ à bout portant).

Voilà pour ce CR avec parties « expérimentales » et espérant que vous aurez eu du plaisir à le lire… Wink Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SgtGarcia
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 30 Déc 2011
Messages: 1330
Localisation: Grenoble (38)

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2013 1:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

+++++ Very Happy Cool

belle table, belles figs, beau matos, chouette CR !

bis !!

l'église vient d'où ?
_________________
http://soldatsminiaturesdusergentgarcia.over-blog.com/

" Plus vite on avancera sur cette plage, plus vite on fera taire ces maudits canons. C'est très mauvais pour mon chien! Couché, Winston! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2013 1:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Sergent !

Toutes les maisons (et même l'église) sont de Loïc Neveu... Wink
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gorfrank66
Général d'armée
Général d'armée


Inscrit le: 05 Fév 2009
Messages: 330
Localisation: perpignan66

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2013 5:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pareil que le Sgt Garcia! On se demande du coup pourquoi il n'y a pas plus de joueurs à Blitz... Le manque de promo surement... Confused
Et d'accord pour les changements de règles. Celles de base encouragent trop la défense. Là, la partie a été bien dynamique. Une mention particulière pour la défense super-agressive de King-Charles. Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2013 6:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

gorfrank66 a écrit:
Pareil que le Sgt Garcia! On se demande du coup pourquoi il n'y a pas plus de joueurs à Blitz... Le manque de promo surement... Confused


Mais on s'y attelle ! Very Happy

Et la règle est pour nous autres assez souple pour qu'on ajoute ici et là des améliorations "maison".

Autrement King-Charles a très mal joué selon mon point de vue...

Quand il perdait, je trouvais qu'il jouait plus fin, tactiques plus étudiées, enfin c'était beaucoup mieux... Wink
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gorfrank66
Général d'armée
Général d'armée


Inscrit le: 05 Fév 2009
Messages: 330
Localisation: perpignan66

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2013 6:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est sure que sortir d'une position dans un bâtiment pour lancer un assault sur des troupes retranchées alors qu'on est défenseur, je n'aurais pas osé... Mais j'aime bien l'esprit!!! Mr. Green
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Tassin
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 1297
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2013 7:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cool Cool Cool Cool
Merci Christian de te donner autant de mal pour nous offrir ces superbes CR (celui-ci est particulièrement bien fourni en photos !). Y'a pas à dire, tu les as réussis tes Ricains !
Bonne continuation et merci aussi pour les tests de variantes !
_________________
Tu parles, le canon. Je sais même pas comment il marche le canon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
CAPTAIN YAPUDO
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 2928
Localisation: 24 Périgord

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2013 7:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

+1 Shocked Shocked Shocked Wink
_________________
Place ton aile droite à gauche et ton aile gauche à droite, ainsi ton adversaire ignorera tes intentions ! "confusionnus"
( pauzatphilippe@aliceadsl.fr )
( http://www.stratejeux.net )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Dim Fév 24, 2013 7:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous ! Very Happy

Pour rebondir sur ce que disait Gorfrank66, rapport au nombre de joueurs de Blitz, je pense que si on met en ligne nos batailles, ça risque fort d'en motiver d'autres...

D'où aussi ces CR...

Comme les CR sur les mégas organisées ici et là, par nos amis du sud-ouest, ou les CR de joueurs de l'est souvent bien ficelés.

Et puis maintenant on a des contacts et des inscriptions régulières (de joueurs bretons en ce moment Wink) sur le forum ; et ça fait vachement plaisir...

En plus de celui, plus simple, de vous montrer nos batailles... Wink Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Willdorf
Général d'armée
Général d'armée


Inscrit le: 21 Nov 2010
Messages: 388
Localisation: Séléstat

MessagePosté le: Dim Fév 24, 2013 8:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bravo pour ce CR. Je trouve les bulles très amusantes, il ne maque plus que le son! Wink
Très belle table!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Earlinger
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 24 Fév 2012
Messages: 1370
Localisation: 35 - Coglès

MessagePosté le: Dim Fév 24, 2013 9:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Magnifiques décors et CR comme d'habitude. Shocked

Un vrai sens de la mise en scène et des dialogues poignants. Wink

Spielberg aurait pas fait mieux. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Comme le dit Wildorf manque la bande son et j'ajouterai quelques maquettes qui explosent et tout y est. Very Happy Cool Very Happy
_________________
(...)Nous, en France, les prisonniers on les flingue pas.
(...)Forcément, on n'en a pas tellement, hein...

Un Taxi pour Tobrouk
__________________________

http://earlinger.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Dim Fév 24, 2013 9:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Willdorf et Earlinger

OK pour les effets spéciaux "maquettes qui explosent", si tu me les prêtes pour le rôle... Wink

Je suis assez content de mes dialogues, d'ailleurs en général dans les films de guerre, c'est le point fort... Laughing

La prochaine fois, je mets des onomotapées "peng-peng", "bing" "pan" "baoom" (avec une bulle éclatée) "tac tac tac" (pour la thomson) et "ttttrrrraaaa" (pour la mg 42).

Pour le corps à corps, du "thud" ou "bing" ça sera bien... ça complètera les "arrgh"

Je vais cogiter le suget... bientôt "Blitzkrieg, enfin la BD" Wink Laughing
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
King Charles
Soldat
Soldat


Inscrit le: 12 Jan 2013
Messages: 2

MessagePosté le: Dim Fév 24, 2013 2:08 pm    Sujet du message: ...petite précision. Répondre en citant

Merci Caporal Von Jackson pour cette partie et ce CR... je tenais simplement à indiquer que le fait d'acheter mes dés à un Marabou zaïrois de la rue Martel à Paris, grand maître en Vaudou du Bandundu était un pure hasard.... nan mais fallait le préciser.
_________________
Je ne crois que ce que je cogne (Gilbert Montagnier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Dim Fév 24, 2013 2:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fallait-il que tu en sois rendu à la dernière extrémité...

Un commandant de fallschirmjager allant demander l'aide de la magie Vaudou...

Ou va-t-on ? Rolling Eyes Rolling Eyes
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Normand
Colonel
Colonel


Inscrit le: 10 Fév 2013
Messages: 134
Localisation: Réminiac (56)

MessagePosté le: Dim Fév 24, 2013 3:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Super table

Super CR

Bravo caporal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Front de l'ouest 44-45 Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com