BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CR : Mais où est donc passée la 7e Compagnie ?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Front ouest 39-40
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Yes_Sir
Sergent
Sergent


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 12
Localisation: Dans le désert

MessagePosté le: Lun Fév 02, 2009 9:17 pm    Sujet du message: CR : Mais où est donc passée la 7e Compagnie ? Répondre en citant

Bon, aujourd'hui mon vieux copain Schpontz et moi - même nous avons fait une petite bataille sur le thème du célèbre et franchouillard film racontant les exploits de la 7e Compagnie des Transmissions... Very Happy

Des photos ont été prises et un CR rédigé... Il sera mis en ligne très probablement demain...

Nous avons même réussi à faire jouer le trio infernal Chaudard, Tassin et Pitivier dans leur terrible manœuvre tactique dite de la "Pince de Machecoul"... Very Happy

Ce fut une partie d'anthologie !!!

P.S : j'espère que les doctes historiens et figurinistes du forum pardonneront cette légère entorse à l'histoire et au "sérieux" généralement de mise dans les jeux historiques Very Happy
_________________
"It's tea time sir !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lannes
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 19 Fév 2007
Messages: 2542
Localisation: Troyes (10 - Aube)

MessagePosté le: Lun Fév 02, 2009 9:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

T'inquiète je suis un grand grand fan de la 7ème Cie j'adore
_________________
Christophe


http://wargamesethistoire.blogspot.fr/
http://bolt-actionww2rules.fr-bb.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
spock
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 27 Fév 2007
Messages: 1032
Localisation: BOURGES 18

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 7:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai hâte de lire les exploits de 7eme compagnie Laughing Wink Laughing pas vrai chef
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cpt Miller
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 4121
Localisation: Haguenau - Troyes à titre honoraire

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 8:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Promis ... Moi aussi je lirai les aventures de la 7 ... Mais après un "P'tit bain" ... Laughing Laughing Laughing

Wink
_________________
Alex alias Cpt Miller

À la guerre, l'audace est le plus beau calcul du génie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Schpontz
Colonel
Colonel


Inscrit le: 04 Juin 2008
Messages: 108

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 10:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

voilà donc le récit de la pince de Machecoul (nom français de l'affrontement)
Date : Fin mai 1940 Lieu : Les environs de la Forêt de Machecoul
Conditions météo : Temps clair Scénario : Percée (10 tours)

Contexte : la 7e Compagnie de Transmission, appuyée par des éléments blindés se positionne aux environs de la forêt de Machecoul. Quelques éléments de la compagnie ont installé un avant poste dans la ferme en ruines de la Mère Crouzy. Alors que les braves soldats préparent leur petit café matinal, ils entendent des bruits de mauvaise augure. Un groupe de gars revenus d’une virée dans une ferme voisine rappliquent en disant que les frisés approchent et qu’il y a plein de chars avec eux… N’écoutant que leur courage, les soldats érigent des barricades et des retranchements de fortune et se préparent à l’attaque ennemie. Ils se savent soutenu par le 4ème RC au complet (comme quoi on fait historiquement dans la dentelle)

Forces allemandes :
• 1 compagnie de Panzer Grenadiers (Elite) complète avec 2 HMG du bataillon et un mortier, Sdkfz 250/10 (avec un 37L) ;
• 1 section de 3 Panzer II ;
• 1 section de 3 Panzer III (F,G,H) ;
• 1 soutien aérien (JU 87 D Stuka) ;
• avantages tactiques : « attaque surprise » « supériorité aérienne »

Forces françaises :
• 1 compagnie d’infanterie des transmissions (Vétéran ; hésitant parce que transmissions) avec 1 MMG, 1 HMG et 1 mortier de 81 mm ;
• 2 canons AC 47L ;
• 1 section de 4 chars de cavalerie H39 ;
• 1 section de 3 chars de cavalerie Somua S35
• avantages tactiques : «embuscade » & « positions préparées

le terrain



le déploiement français

en embuscade les 2 canons AC de 47 et la plaquette de MMG (qui symbolise le trio infernal Chaudard, Tassin et Pitivier, habiles tacticiens et experts de la technique dite de « la pince de Machecoul »)
le déploiement teuton

fin du tour 2
L’allemand appelle son soutien aérien et obtient deux avions puis avance en utilisant son avantage tactique « attaque surprise » ; ses chars commencent à se déployer bien décidés à ouvrir la voie aux fantassins mais ces deux tours sont prudents, les blindés se méfient de ces ruines, ils connaissent l’effet dévastateur de l’antichar français. la troisième section allemande perd une unité fauchée par le tir de mitrailleuse française (effet de la très mauvaise coordination infanterie blindés chez les allemands en ce début d’engagement) le mortier allemand masque alors partiellement la position française
Les français préfèrent ne pas tirer tout de suite pour tirer avantage de leur position camouflée.; le mortier fait du fumigène à l’avant de ses barricades pour gêner les mitrailleuses, mais ça dévie… les chars H39, lents, avancent et se déploient aux environs de la route pour contrer un éventuel débordement allemand.


fin du tour 3
les radios allemandes transmettent sur la fréquence de l’Hauptmann Stahlfaust ! Ich wiederhole Stahlfaust !
Les blindés allemands attaquent au centre, un Pz III fait un assaut blindé sur la mitrailleuse française mais la loupe… il arrive quand même sur la route sans être inquiété par la biffe qui se trouve dans les retranchements voisins ; un des Stukas descend en piqué et largue une bombe sur la formation de tanks H39 qui perd un des siens… le mortier français continue de fumer la colline pour pourrir la position des mitrailleuses allemandes ; un Pz II qui contournait la ferme par un des côtés essaie de s’abriter dans un bois pour attendre les chars français mais il se retrouve immobilisé (deux « 1 » de suite )
Les français voient arriver sur eux les monstres de métal allemands mais tiennent bons ; ils ne peuvent rien faire contre eux et serrent les fesses en priant que leurs chars fassent un peu de ménage malheureusement les chars français sont lents, sans radios et pénalisés par leurs tourelles étroites…



fin tour 4
Les Allemands poursuivent leur poussée d’assauts blindés qui désorganisent la première ligne de défense ; la HMG française finit sous les roues d’un Pz III mais une unité d’infanterie réussit à s’esquiver ; l’infanterie allemande avance tranquillement vers les barricades et les ruines de la ferme ; un Pz III avance sur la route, voit un canon AC se découvrir devant lui et lui tirer dessus à bout portant sans le toucher, mais l’écrase finalement puis termine son mouvement sur le flanc d’un HS39 et le détruit…L’équipage a été cité à l’ordre du régiment
Les français commencent à ressentir les effets de la puissance teutonne car ils perdent leur HMG (écrasée), un canon AC de 47 (écrasé) et le char de commandement de leur section de H39 ; les fantassins se replient dans les ruines de la ferme pour se préparer à l’assaut ennemi… le mortier continue de faire de la fumée sur la colline où sont installées les mitrailleuses allemandes ; la section placée derrière la ligne de haies voit arriver les chars allemands plein pot et sentent qu’ils vont bientôt y passer…

[URL=http://g.imageshack.us/img530/

fin du tour 5
Ils n’ont pas tort Les chars allemands continuent leurs assauts blindés et prennent pour cible les défenseurs de la haie qui fuient tandis que les autres chars essayent de prendre à revers le reste des H39 ; le gros de l’infanterie allemande se retrouve pris sous un tir de mortier qui touche 5 plaquettes (pas de perte mais effet de suppression) mais repoussent quand même un assaut de fantassins sans sourciller… l’aviation fait un peu de mitraillage, mais ça ne donne pas grand-chose…
Les français se battent avec héroïsme aux alentours de la ferme et profitent que l’infanterie allemande soit sous un violent tir de mortier pour l’attaquer mais ils sont repoussés et perdent une unité ; les chars H39, qui ne sont plus commandés, ratent leurs tests d’expérience et ne peuvent rien faire ; l’un d’eux est immobilisé par un tir de Pz III dans le dos… A l’orée de la forêt, on commence à transpirer sévère et on se demande bien comment l’avancée allemande va pouvoir être stoppée…


fin du tour 6
Les PzII foncent vers la forêt, un second canon AC de 47 se dévoile, tire sur un char, le manque et finit sous ses roues ; son voisin, le mortier de 81 mm y passe aussi ; les 3 Pz III encerclent un H39 et lui règlent son compte, un second tir sur le char H39 immobilisé le tour précédent oblige l’équipage à fuir… L’infanterie allemande investit les ruines de la ferme et cours sus aux fantassins français démoralisés…
Les français sentent que la fin approche… plus aucun H39 en état, plus de canons AC, plus de mortier, des fantassins démoralisés… mais heureusement un section de Somua S35 arrive à la rescousse… la dernière section encore en vie (planquée derrière ses barricades à l’orée de la forêt) assiste impuissante au carnage…


tours 7/8
Les blindés allemands, malgré la présence des Somua S35, continuent leur percée et avancent pour se mettre à but portant les tirs rebondissent sur les blindages mais un S35 est immobilisé ; Un Pz II se retrouve immobilisé dans les bois (deux jets « 1 ») )
Les français sont en déroute, l’ultime rempart étant composé d’une ligne de Somua S35 qui bloquent la route ; malgré des tris heureux aucun n’arrive à percer les blindages des Pz II et encore moins des Pz III… Dans le village, les derniers défenseurs vendent chèrement leur peau et réussissent à détruire une unité allemande avant d’être capturés…
Les blindés allemands achèvent les blindés français immobilisés en leur tirant dessus à bout portant, la riposte française n’entame même pas leurs blindages ; le reste de la 7e compagnie a préféré fuir…l'infanterie allemande se place en colonne de marche. On n'a pas joué les deux derniers tours.


reste la grande question? quid de la pince de Machecoul, quid de l'embuscade de l'équipe du chef Chaudard?
et bien ils étaient là. au moment de refermer la pince une voix a retenti dans la forêt. J'ai glissé chef!
depuis cette équipe a reculé pas à pas et tient toujours la forêt

Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yes_Sir
Sergent
Sergent


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 12
Localisation: Dans le désert

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 10:50 am    Sujet du message: Il ne reste plus rien de la 7e Copagnie ! Répondre en citant

Houlala... quelle magistrale déculottée j'ai pris face aux allemands... Shocked et comme le montre la dernière photo du CR, les seuls survivants (sur 1000 pts) furent ma dernière plaquette en embuscade : le trio infernal Very Happy

Ce fut une partie dantesque marquée par un manque total de bol aux dès pour les français (quand un char ennemi était touché... paf... je sortais un 3 ou 4 pour la pénétration de blindage !) ; a plusieurs moments mon état moral personnel a été semblable à celui de nos troupes en 1940 : impuissance totale devant le rouleau compresseur teuton... Rolling Eyes

Mais bon, c'est le jeu... pauvre 7e compagnie !
_________________
"It's tea time sir !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cpt Miller
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 4121
Localisation: Haguenau - Troyes à titre honoraire

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 12:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

... On pourrait dire que l'Esprit de Lannes planait sur la 7 ... Very Happy Very Happy Very Happy

Wink
_________________
Alex alias Cpt Miller

À la guerre, l'audace est le plus beau calcul du génie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cpt Miller
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 4121
Localisation: Haguenau - Troyes à titre honoraire

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 12:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy Very Happy Very Happy ... E X C E L L E N T compte-rendu et sujet très original ... Very Happy Very Happy Very Happy

... Pour le plaisir de tous ... Votre reporter troyen était sur le champ de bataille ... Cool ... Et vous a rapporté les clichés suivants ... Laughing Laughing Laughing

Un p'tit bain pour le chef ... Laughing :



Le chef et la stratégie de la tenaille ... Laughing :



La ruse à la française ... Laughing :



La 7° CIE à la manœuvre ... Laughing :



Wink
_________________
Alex alias Cpt Miller

À la guerre, l'audace est le plus beau calcul du génie.


Dernière édition par Cpt Miller le Mar Fév 03, 2009 12:14 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Pitivier
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 1268
Localisation: Annemasse 74

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 12:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellente idée ce CR, quelle bonne idée que de reprendre ce thème !. Avec Tassin on est fans, les répliques, le jeu de caractère dans ces 3 films est énorme !

La prochaine fois je suis certain qu'ils sauront prendre leur revanche, les gars de la 7eme !!!

Merci pour le clin d'oeil au film, je n'y avais pas du tout pensé !!!
_________________
7ème compagnie de transmission
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
spock
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 27 Fév 2007
Messages: 1032
Localisation: BOURGES 18

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 12:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

très très bon CR Wink ok la 7eme compagnie n'a pas de chance au dés, les canons embusqués qui ratent leur tir et du coup se font écrasé c'est à mourir de rire comme dans le film Razz j'ai glissé chef Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
stan95
Général d'armée
Général d'armée


Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 380
Localisation: Sarcelles st brice 95 Kerlouan 29

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 12:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon CR.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Xavathor
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Déc 2008
Messages: 557

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 1:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Razz Razz Razz

Vous pourriez presque proposer le scénar pour le site Blitzkrieg!

Bravo, beau compte rendu bien vivant et bien illustré!!!
_________________
http://fumbles.forumactif.net/

http://xavathor-s-show.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blutch la 13
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 20 Fév 2007
Messages: 617
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 4:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Super CR Wink

C'est vraiment pas de bol, tous ces tirs... Laughing
Y aurait-il un syndrome français ?
Ou la malchance légendaire de Lannes a-t-elle contaminée d'autres joueurs de Blitz ?

Laughing Laughing

Ok je prends la Arrow Arrow
_________________
Murphy's laws of Combat :

6 - If it is stupid but it works, it isn't stupid.
43 - Military intelligence is a contradiction.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cpt Miller
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 4121
Localisation: Haguenau - Troyes à titre honoraire

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 4:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Xavathor a écrit:
Razz Razz Razz

Vous pourriez presque proposer le scénar pour le site Blitzkrieg! ...


Oui ... Ça s'est une riche idée ... Le mettre en forme type scénario BK et le proposer à Hervé pour publication ... Very Happy Very Happy Very Happy

Wink
_________________
Alex alias Cpt Miller

À la guerre, l'audace est le plus beau calcul du génie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lannes
Modérateur
Modérateur


Inscrit le: 19 Fév 2007
Messages: 2542
Localisation: Troyes (10 - Aube)

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2009 5:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent CR bravo les gars c'est super
_________________
Christophe


http://wargamesethistoire.blogspot.fr/
http://bolt-actionww2rules.fr-bb.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Front ouest 39-40 Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com