BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Indo] La Bandera de Tu Lé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Guerre Moderne
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
MadMat
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 591

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2015 12:36 am    Sujet du message: [Indo] La Bandera de Tu Lé Répondre en citant

Le pitch:

Citation:
Tu Lé (Haut-Tonkin), 20 octobre 1952
Alors que l’offensive de Giap en Haute Région balaye tout sur son passage, le général Salan largue le 6e BPC du cdt Bigeard sur les arrières ennemis, un appât sacrifié pour permettre de replier toutes les garnisons françaises de la région. Rapidement, les quelques 700 paras et partisans réunis à Tu Lé sont sur le point d’être encerclés par deux divisions VM totalisant environ 10.000 hommes.
Après avoir brisé un premier assaut la veille, le 6e BPC se met en marche le 20 octobre: il faut atteindre le col de Kao Pha, à partir duquel le chemin se resserre et les VM ne pourront plus déborder la colonne française. Mais en fin d’après-midi, les deux compagnies d’arrière-garde sont accrochées avant le col et en passe d’être submergées …


Le scénario:
http://i.imgur.com/ohZaRUM.png
Il s'agissait d'un premier test de ce scénario. La version jouée différait un peu de celle donnée ici, puisque nous ne comptions les plaquettes d'armes d'appui que pour 1/2 escouade dans le décompte des survivants, et la règle spéciale "Père Jeandel" fonctionnait différemment.
La version donnée ici prend en compte les modifications que nous avons jugé nécessaire d'adopter à l'issue de la partie.

--------------------------------

LE CHAMPS DE BATAILLE:

Vue du côté VM, avec la "sortie" à l'autre bout. A gauche, ce qui représente d'ordinaire les herbes hautes représente ici des rizières (j'avais oublié celles-ci chez moi Confused ).

FORCES EN PRESENCE:

France:

2 compagnies para modèle FTEO (= 4 sections de 1x LMG/HQ & 1x AST chacune) avec 1x SR 57mm, 1x MMG & 1x lance-grenade chacune.
... et entre les deux, avec son mulet de bât, le père Jeandel, aumônier du bataillon.

(n'ayant pas de figurines d'aumonier, j'ai pris ma représentation de Jean Sassi et son escouade QG de GMCA Wink )

VM:

3 compagnies de Bo Doï '50 (= 3 sections de 3x RES, dont HQ, & 1x LMG chacun) avec 1x mortier de 60mm & 1x MMG chacun.
ça fait du monde ...


-----------------------------

TOUR 1:
Les deux compagnies sont placées à cheval sur la route, la 6e, la plus avancées, directement au contact de l'ennemi, la 11e derrière en recueil.


Le VM, dans le rôle du chasseur, à l'initiative et fait rentrer sa 1e compagnie par la droite:

(toutes les troupes à l'intérieur du bras de rivière sont en réserve, et non véritablement sur la carte)
Les VM tentent quelques tirs de loin, en mouvement, sans grand effet.
Le joueur français (votre serviteur) commet alors une première erreur, celle de tenter plusieurs tirs d'opportunité dans le but de désorganiser l'adversaire et de ralentir la marée. Ajouter à cela un premier mouvement trop lent, afin de pouvoir tirer, des unités restantes, et le premier tour est déjà presque perdu en terme de mouvement rétrograde côté paras ...

TOUR 2:
Le VM garde l'initiative.
La 1e compagnie continue d'engager les paras par le feu, auquel s'ajoute désormais le tir de leur premier mortier mis en position.

La 2e compagnie VM entre à son tour, cette fois par le bord opposé à la sortie. Là encore, la MG des paras restent sur place pour arroser les premiers rangs, alors que le canon sans recul commence lui (seulement) son premier bond en arrière.


TOUR 3:
La 6e compagnie comprend (trop tard) le danger d'avoir voulu livrer un combat retardateur avant de décrocher. Le mortier VM, auquel s'ajoutera bientôt celui de leur 2e compagnie, frappe de plein fouet l'équipe deux escouades trop rapprochées, les balayant toutes deux.

Les pertes s'accumulent, le père Jeandel entame le chemin de croix qui le mènera (historiquement) jusqu'au camp de prisonniers VM ...


Néanmoins, les premiers éléments de la 6e compagnie (identifiés par un marqueur beige) commencent à se mêler à ceux de la 11e ... mais à l'arrière-garde, une section est violemment accrochée et désorganisées.


Pendant ce temps, voyant venir le danger à gauche, les paras de la 11e prennent position face au troisième côté de la route.

TOUR 4:
Le commandement français prend la pénible décision d'ordonner à la MG et au SR de la 6e compagnie de se sacrifier pour couvrir le repli de ce qui reste encore de la compagnie.

Ces derniers tiendront jusqu'à être finalement tour à tour submergés ...



Décimée, ce qui reste du commandement de la 6e compagnie ordonne le "sauve-qui-peut" ...

Mais pendant ce temps, la 3e compagnie VM fait irruption la gauche de la route, à travers jungle et rizière.
Ses premiers éléments, surtout ceux capables de faire feu à longue distance (LMG), commencent à arroser les paras sur la route. Ceux-ci, n'ayant plus guère de temps avec la porte de sortie ne se referme sur eux, choisissent pour la plupart de courir sous le feu sans pouvoir riposter.

TOUR 5:
Le VM à l'initiative, et c'est bien sûr sa 3e compagnie qui mène désormais l'assaut.
Entraînés par le commissaire de la compagnie, un section renforcée (~5 groupes) de celle-ci lance une vague d'assaut contre une section française: un chef de section VM et son escorte sont hachés par les balles françaises avant d'arriver, mais le reste parvient au corps à corps.


Dans la mêlée qui s'ensuit, une groupe para et un autre VM sont mis hors de combat.

Les débris de la 11e compagnie, regroupée au bout du chemin, tentent une dernière fois de livrer un combat de recueil pour leurs camarades. Mais seul un chef de section et le père Jeandel parviendront jusque là ...


TOUR 6:
Tous les Français qui le peuvent évacuent le champs de bataille.

La situation VM à ce moment-là:


Les rescapés français:


On est loin du compte des 12 plaquettes sauvées ... c'est donc une victoire VM!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wismerhill
Général d'armée
Général d'armée


Inscrit le: 10 Oct 2008
Messages: 491
Localisation: Océan Pacifique

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2015 5:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent ! 😄😄😄
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5064
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2015 6:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Belle bataille, merci à toi !

Les français avaient-il une chance, vu la différence d'effectifs et qu'ils devaient se déplacer ? Rolling Eyes
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RV
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 852
Localisation: LE HAVRE (76600)

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2015 6:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

merci pour le compte rendu Smile
_________________
La victoire est brillante, l"échec est mat
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MadMat
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 591

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2015 7:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Caporal Von Jackson a écrit:
Les français avaient-il une chance, vu la différence d'effectifs et qu'ils devaient se déplacer ? Rolling Eyes

C'était tout le but de ce premier test de le définir.

La défaite française est sans appel cette fois, mais ni mon adversaire ni moi-même n'avons estimé qu'il fallait revoir les effectifs. Deux facteurs principaux ont, selo nous, joué dans le résultat final:
- mon erreur de "perdre" le premier tour de mouvement pour infliger des pertes/désorganiser la 1e compagnie. Je visais en particulier les MMG et escouades lourdes, histoire de supprimer un maximum de celles qui pouvaient me tirer de loin.
- la propension de mon adversaire à faire des jets de sauvegardes héroïques! On peut dire qu'à travers ses jets de dés, les Viets pouvaient être considérés comme fanatiques! Ils ont eu des pertes certes, des désorganisations, mais rien au regard de ce que j'aurais pu lui infliger s'il n'avait pris un abonnement au 5 ou 6 sur els jets de sauvegarde!
Du coup, le temps perdu à leur tirer dessus n'était finalement guère compenser par une réduction de la puissance de ses compagnies.

Tout le problème de ce scénario est de trouver la juste balance du nombre d'unités à sortir, sachant que qqu'un qui voudrait "optimiser" pourrait abandonner la 6e compagnie à son sort et faire galoper la 11e vers la sortie ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5064
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2015 7:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est très instructif de refaire plusieurs fois la même bataille, j'avais observé que les mêmes effectifs produisaient des résultats quelquefois très différents...

Comme quoi elles se suivent mais ne se ressemblent pas...

Merci encore pour le CR "test" ! Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MadMat
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 591

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2015 2:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Caporal Von Jackson a écrit:
C'est très instructif de refaire plusieurs fois la même bataille, j'avais observé que les mêmes effectifs produisaient des résultats quelquefois très différents...

Comme quoi elles se suivent mais ne se ressemblent pas...

Je suis d'accord.
C'est pourquoi nous n'avons pas cru nécessaire de tout de suite flinguer le rapport de force suite à cette défaite française.
Il nous a semblé que le travail de finition passait davantage par les conditions/niveaux de victoire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stephane paoli
Général de corps d'armée
Général de corps d'armée


Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 287
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2015 2:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour le Cr
_________________
guardà u silenziu è u silenziu tè guardà...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pitivier
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 1268
Localisation: Annemasse 74

MessagePosté le: Mar Avr 14, 2015 5:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Nos braves ont été sérieusement accrochés et même submergés par ces vagues de viets...

De jolies figs au passage et une petite remarque, ne manque t'il pas un peu de couverts sur la table ? j'ai l'impression que tout se passait en face à face dans la plaine...

Bravo en tout cas pour le CR et merci!
_________________
7ème compagnie de transmission
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MadMat
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 591

MessagePosté le: Mar Avr 14, 2015 7:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pitivier a écrit:
De jolies figs au passage et une petite remarque, ne manque t'il pas un peu de couverts sur la table ? j'ai l'impression que tout se passait en face à face dans la plaine...

Ben de ce que je sais, à part des rizières, il n'y en avait pas beaucoup IRL ...

1952:




2009:
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Celtish
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 674
Localisation: Malestroit - 56 - Bzh

MessagePosté le: Mer Mai 13, 2015 9:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très chouette merci! Very Happy
_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Guerre Moderne Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com