BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CR d' "un pont sur l'Oise"
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Front ouest 39-40
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5047
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 10:07 am    Sujet du message: CR d' "un pont sur l'Oise" Répondre en citant

Salut à tous, voici le CR de notre bataille jouée samedi 11 octobre 2014, avec Demarkation, Ludzig et Blackhussard (plus votre serviteur).

Cette bataille a été conçue comme un assaut d’infanterie sur un village, avec passage de rivière la nuit, pour les deux premiers tours ; il y avait aussi le soutien de blindés qui n’étaient pas majoritaires sur la carte, l’objectif étant de créer une petite tête de pont permettant le passage d’autres unités ; initialement il devait y avoir un peu plus de chars, mais à la mise en place de la carte, nous avons diminué leur nombre, ce qui s’est avéré assez utile, vu le temps qu’on a mis à jouer quatre tours.

Cela dit, l’immersion était pour moi totale et la partie fut bien disputée…

Place aux photos !



Un petit village de France, sous la lune, baigné de bancs de brume… tout est calme…



Quelques « ploufs » ici et là, coups de rames, clapots des pneumatiques allemands… troublant le chœur des grenouilles en amours…



Une section de pionniers débarque, et se tapit derrière une haie…



Quelques bruits de pas dans la nuit, on n’ose pas croire encore à l’ennemi…

Pourtant à portée de fusils...





De l’autre coté du pont, plus en amont, d’autres canots franchissent l’Oise, se fondant dans les roseaux, pour rejoindre deux groupes déjà débarqués un peu plus tôt…



Un éclat sur un casque dans la nuit et plus de doute : Feu ! Les mitrailleurs se plaquent au sol, démoralisés par cette résistance inattendue…



Ce qui n’empêche pas la section de débarquer quelques dizaines de mètres plus loin…



En aval, les soldats tirent un peu au petit bonheur, se fiant aux éclats de métal et à la lumière pâle…




Deux unités, l’une française et l’autre allemande cessent le feu et se cachent, traumatisées…



Au centre du village, on entend les claquements des fusils, le staccato des FM, mais on garde son calme, l’assaut principal viendra du pont…



Une Hotchkiss ouvre le feu, guidée par les tirs ennemis…



Se révélant à son tour, elle devient cible d’un tir de mortier…



Ces tirs masquent le bruit des moteurs des blindés allemands, évoluant dans la nuit…

Un panzer II s’approche des berges, afin de soutenir l’assaut…



Un véhicule de reconnaissance s’approche au plus près du pont, sans pour autant se dévoiler…



Un calme s’installe…



Juste le temps de puiser dans les cartouchières de nouvelles munitions… Bang bang ! prends ça !



Et c’est reparti pour un festival de comètes, fusant au ras du sol, létales en diable…



Une section d’infanterie cherche à contourner la forêt…



Appuyée par un tir de mortier, là aussi au petit bonheur la chance…



Au centre, coup d’audace de Ludzig, une section de pionniers soutenue par un lance-flamme, profite d’un passage nuageux devant la lune, et court sur le pont ! alerte !



Un des groupes refluera vers le point de départ, faute d’abri ; les deux autres se cachent derrière le bâtiment et le lance-flamme met immédiatement le feu au rez-de-chaussée de la maison…



Du « lourd » commence à venir, un canon de 20mm, guidé par les tirs français troue la nuit d’éclairs mortels…



Tout ce monde se révélant au fur et à mesure des tirs, un observateur français positionné dans le clocher donne les coordonnées d’un tir déjà préparé…



Au bon souvenir du vieux 75 des familles, le sdkfz 232 explose sous l’impact…



Le panzer, pas troublé, avance et appuie l’infanterie en tirant sur la maison, position retranchée des français…




Devenant à son tour visible, il essuie deux tirs d’un petit canon de 25mm ; d’allure assez modeste mais qui fait son trou…



Immobilisant le char ; l’équipage, ne sachant au juste d’où vient le tir, quitte immédiatement le blindé…



Une AMR 35 (ZT3 siouplait) fonce dans la nuit, à la rescousse de l’infanterie…



Et le jour se lève, sur la riante campagne de France, ce qui nous permet de voir nos ennemis…



« Herr Ludzig » dans ses œuvres…



« Von Blackhussard » impassible et confiant dans la victoire prochaine…




« Capitaine Marc » (dit "deux cafés") pour qui l’avenir s’annonce incertain…



Le soleil régnant maintenant, les tirs d’artillerie se feront plus précis et prélèveront méchamment…

Une première unité française annihilée par un tir de mortier…



D’autres tirs, plus aléatoires…



Nous font oublier que quand ça touche…



C’est un enfer pour ceux qui le subissent… Deux unités mortes ce coup, plus une démo qui se fera flinguer à bout portant par les allemands… Une section entière au tapis, ça va mal !



La puissante artillerie allemande se fixe sur la position de notre canon AC, cette fois-ci nos servants sauvegardent, bien secoués tout de même…



Ce feu céleste couvrant l’assaut de la troisième compagnie allemande, une section part en premier…




Les autres attendant le résultat, c’est leur tour après, il n’y a pas de doute…



Tout ce beau monde, zigzaguant entre les blindés en feu…



Une vue d’avion… tiens bizarre pas de Stuka ?



Arrivent maintenant d’autres chars allemands, ayant sans doute passé un pont plus en amont, ils se préparent à une attaque de flanc…



Les Français ne sont pas en reste, voici la cavalerie, la fine fleur de l’armée Française ! On se lisse les moustaches et on va voir ce qu’on va voir !



Le chauffeur du "pacha" gare déjà le semi-chenillé à l'abri de l'église...



Pendant que la section motocycliste des dragons file sur la route, et se met en position rapidement...



Avant de déclencher un feu sur l'ennemi...




Mais la résistance de part et d'autre est opiniâtre, chaque maison est un objet de bataille à elle toute seule… Une section de pionniers s’approche un peu trop près, et les voici couchés et démoralisés, refluant de l’autre coté du champ…



Etrangement, certains endroits du village semblent encore tranquilles, la proximité du cimetière donnant comme un air de neutralité…



Ça ne dure pas, voici l’endroit transformé en campement de compagnie… QG, mortiers, camions et Somuas S35 pêle-mêle…



Pendant ce temps, les canons des mitrailleuses sont rouges à force de tirer ! ils ne passeront pas !



Méthodiques, les allemands éliminent toute résistance sur la berge française, un groupe de mortiers et leur observateur font un travail d’une précision diabolique…

Fumée l’AMR 35, comme deux groupes de cavalerie tués à coups d’éclats de mortiers…



Un autre panzer II force le passage, se mettant en droite ligne face au canon de 25mm…

Les servants ne se sont pas endormis, ils se sont fait oublier c’est tout…
Et un autre panzer flingué !



Voici au tour 4 venir un vautour…



Mais un héroïque cavalier, saute dans le Laffly, engage un chargeur dans le FM et tire sur le Stuka !

Victoire ! De la fumée s’en échappe !

Une médaille pour le héros !



L’artillerie donnant toujours au même endroit, c’est la fin du canon de 25, il n’y aura pas de sainte protection de l’église…



L’étau se resserre autour d’une unité française encore présente dans la maison…



Tandis que les blindés manœuvrent pour prendre le village à revers…



L’artillerie donne sur la maison ; pour les allemands, cette mitrailleuse doit cesser son feu !



Un somua se met en position, prêt à faire feu dès que les blindés allemands débouleront…



La pression augmente sur le pont, un lourd pz IV s’avance et tire sur les maisons…



Appuyé par une infanterie d’un héroïsme qui force le respect…



Les dragons portés ont pris position dans le cimetière, afin de contrer l’avance de l’infanterie allemande…



Sans se protéger de flanc, voici qu’une automitrailleuse arrive et tire sur le groupe (après déplacement) ; manque de chance, au deuxième tir (CDF2) elle enraye son canon…



La pression se fait toutefois insoutenable pour les défenseurs français, et une unité allemande finit par rentrer dans la maison, et engage un corps à corps victorieux…

L’unité à l’étage, subissant le tir du Pz IV, étant « démo », ça s’annonce mal pour les français…



Les allemands ont bel et bien pris pied sur la berge, tenant trois des maisons près du pont ; deux prises par corps à corps, l’autre étant sans défenseur et se consumant encore…



Voici, vues de haut, les positions prises par les allemands : le pont de chemin de fer, suffisamment réparé pour faire passer l’infanterie ; le pont routier, avec au moins deux maisons prises…

Nous sommes au tour 4, et sans doute loin de la fin de partie, mais l’heure est tardive et nous décidons d’arrêter les frais ; au décompte de points (maisons prises, objectifs tenus, + les pertes infligées à l’ennemi) les allemands gagnent la partie par 40 pts contre 35 pts.

Bravo donc à Ludovic (Ludzig) et Matthieu (Blackhussard) pour leur victoire méritée et leur offensive ; certes risquée mais soutenue et finalement efficace ! Very Happy

Merci à Marc (Demarkation), d'avoir partagé avec moi le sort douloureux des vaincus... WinkRolling Eyes

Et au plaisir d’une autre partie !
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.


Dernière édition par Caporal Von Jackson le Mer Oct 15, 2014 7:12 am; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sunihanble
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 1250
Localisation: 59 Nord

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 10:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Jolie table et sympa les photos de nuit ( je rêve de faire un jour un "vrai" combat de nuit avec des fusées éclairantes faites avec des leds Rolling Eyes Very Happy )
C'est pratique le "gabarit" pour les bombardements?
_________________
http://chtigurine.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Defixio
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 666

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 11:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy merci pour e beau CR , la table est vraiment magnifique Wink
_________________
« Si les chars d’assaut réussissent, alors la victoire suit. »
Guderian
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5047
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 11:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous deux, Very Happy

Je pense aussi faire un jour un scénario de nuit... Wink

Par contre c'est un peu "action-réaction", unité qui se dévoile en tirant, laquelle est ensuite prise pour cible, etc ; donc du TO en dominos... Rolling Eyes

Les gabarits -réalisés par Demarkation- sont très pratiques ! Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blackhussard
Général de brigade
Général de brigade


Inscrit le: 04 Aoû 2014
Messages: 180
Localisation: 77

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 2:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore une fois excellent compte rendu. Merci caporal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5047
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 2:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à toi, il y a eu quelques hiatus (mélange des photos ici et là) mais bon, l'esprit de la bataille est rendu... Very Happy

Question corollaire à la baston jouée samedi : as-tu trouvé dans cette bataille, une propension à aller vers le 20mm ?
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RV
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 847
Localisation: LE HAVRE (76600)

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 3:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme d'habitude excellent compte rendu Caporal. l'ambiance y est bien rendu.
Les 4 tours de jeu vous ont pris combien de temps?
_________________
La victoire est brillante, l"échec est mat
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5047
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 3:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à toi aussi ; beaucoup trop de temps ! Rolling Eyes Shocked

En relisant chaque nouvelle règle et discutant de chaque nouveau point, par rapport à l'ancienne règle ; jouant de plus 5 compagnies de types différents, plus des sections AA, blindés, artillerie, on a joué de 14h environ à 1h30 du matin... Rolling Eyes Confused

Le combat de nuit, amenant aussi à des TO et donc beaucoup d'interactivité a fait durer la partie ; je pense que les combats dans les maisons (avec tirs de suppressions, corps à corps, etc) a ajouté ensuite à la longueur de la bataille...

Cela dit, le plaisir était là, sans problème... Wink Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stephane paoli
Général de corps d'armée
Général de corps d'armée


Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 270
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 3:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hé coucou

Très très belles photos surtout celle de nuit
Très très belles table Ya du boulot Bravo!!!!
_________________
guardà u silenziu è u silenziu tè guardà...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blackhussard
Général de brigade
Général de brigade


Inscrit le: 04 Aoû 2014
Messages: 180
Localisation: 77

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 3:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les figurines magnifiques et détaillées mon fait changer d'avis sur le 20mm et je m'y mettrais bien pour nos futures batailles.

Mais j'ai du mal a trouver des italiens, et surtout des armes d'appui (HMG, mortiers, etc.)
_________________
Nos bombes sont très précises...elles touchent toujours le sol.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5047
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 4:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mirliton donne déjà beaucoup de possibilités, tu cherches quoi comme armes exactement ? Pour le désert bien sur ? Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Major Highteeb
Général d'armée
Général d'armée


Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 437
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 4:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Superbe CR !
_________________
Thibault, des NERVIENS (59)

http://gang3r.wix.com/site
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
steiner61
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 19 Fév 2007
Messages: 1133
Localisation: Châlons en Champagne

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce super compte rendu Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blackhussard
Général de brigade
Général de brigade


Inscrit le: 04 Aoû 2014
Messages: 180
Localisation: 77

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 5:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai trouvé des canons de 47 et des hmg mais pas de mortiers.

Après italiens j'aimerais bien mais pour utiliser tes décors faut que je sorte du désert. des Alpinis ou des paras peut être ?

Ou alors dans un autre registre des canadiens par exemple.
_________________
Nos bombes sont très précises...elles touchent toujours le sol.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blackhussard
Général de brigade
Général de brigade


Inscrit le: 04 Aoû 2014
Messages: 180
Localisation: 77

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2014 5:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de jeter un coup d’œil a Mirliton c'est vrai qu'ils ont du choix.
_________________
Nos bombes sont très précises...elles touchent toujours le sol.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Front ouest 39-40 Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 1 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com